— Publié le 7 décembre 2021

Les bus rouleront à l’hydrogène

Pékin 2022

Les Japonais de Tokyo 2020 avaient choisi l’électrique. Pour les Jeux d’hiver de Pékin 2022, la Chine fait le choix de l’hydrogène. Les autorités de la ville de Zhangjiakou, dans la province du Hebei, l’un des trois clusters des prochains Jeux d’hiver, ont annoncé leur projet de déployer 655 véhicules à hydrogène dans la zone de compétition pendant l’événement olympique et paralympique. Ils seront utilisés pour le transport et la logistique. Selon les experts locaux, un bus roulant à l’hydrogène pourrait réduire les émissions de dioxyde de carbone de 11,8 tonnes pour 10 000 km parcourus. La ville de Zhangjiakou en possèdent actuellement 444, utilisés au quotidien pour les transports publics. Au total, ils ont parcouru plus de 21 millions de kilomètres et transporté 62 millions de passagers. Zhangjiakou possède deux usines de production d’hydrogène et huit stations de ravitaillement.