— Publié le 19 octobre 2021

Les Américains voyageront en charter

Pékin 2022

Pékin 2022

Il faudra attendre la fin du mois d’octobre, et la publication de la première version du playbook, pour connaître en détail les mesures anti-COVID-19 préparées par les organisateurs des Jeux d’hiver de Pékin 2022. Mais il semble déjà acquis qu’elles seront plus strictes encore qu’aux Jeux de Tokyo 2020. Un nouvel indice a été apporté par Jonathan Finnoff, le médecin en chef du Comité olympique et paralympique américain (USOPC). S’exprimant à l’occasion d’une réunion des médias sur les Jeux de Pékin, il a expliqué que tout serait fait pour réduire au strict minimum les interactions entre les athlètes et le grand public. “Nous ne serons pas en mesure de voyager sur des lignes aériennes commerciales“, a confié Jonathan Finnof. Environ 240 athlètes américains se rendront en Chine pour les Jeux olympiques, puis une soixante d’autres athlètes pour les Jeux paralympiques. Dans les deux cas, ils voyageront depuis les Etats-Unis sur des vols charters affrétés par l’USOPC. Le comité olympique américain a déjà annoncé que les membres de sa délégation devraient être vaccinés, au plus tard le 1er novembre 2021, pour participer aux Jeux d’hiver de Pékin 2022. Les Chinois n’en ont pas fait une obligation, mais les personnes accréditées qui ne seraient pas vaccinées seront contraintes à une quarantaine de 21 jours à leur entrée en Chine.