— Publié le 2 avril 2015

Le Maroc pourra jouer en 2017 et 2019

CAN

Le Maroc peut pousser un grand soupir de soulagement. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé, jeudi 2 avril, les sanctions sportives prises par la Confédération africaine de football (CAF) contre le Maroc, qui avait refusé d’organiser la CAN 2017 en raison du virus Ebola. En conséquence, son équipe nationake est autorisée à disputer les Coupes d’Afrique des Nations 2017 et 2019. “La suspension de l’équipe nationale de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de toute participation aux deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des Nations, en 2017 et 2019, est annulée”, a jugé le TAS. Le tribunal a également annulé les lourdes sanctions financières infligées à la Fédération marocaine. La FRMF avait été condamnée par la CAF à verser près de 9 millions d’euros, un million de dollars d’amende (882.000 euros) et huit millions d’euros au titre des réparations et préjudices.