— Publié le 10 novembre 2014

Le Maroc ne cède pas

CAN

Le feuilleton de la CAN 2015 connait désormais une épisode quasi quotidien. Samedi 8 novembre, le Maroc a réitéré sa demande de report de la Coupe d’Afrique des Nations de football et réclamé à la CAF (Confédération africaine de football) un délai d’un an en raison de l’épidémie d’Ebola. Par la voix de son président, Issa Hayatou, la CAF avait refusé et menacé le Maroc de lui retirer l’organisation de l’épreuve, en l’annulant ou en la déplaçant dans  un autre pays. Mais les autorités marocaines ne plient pas. Le ministère des Sports a réaffirmé sa position, évoquant “un cas de force majeure strictement sanitaire” et une décision prise “après mûre réflexion”. Une nouvelle réunion est prévue mardi 11 novembre. Elle pourrait être décisive.