— Publié le 28 janvier 2022

Le cricket pointe encore en tête

Divers

Un rituel. Comme l’an passé, BCW Sports, le département sport de l’agence internationale de communication Burson Cohn & Wolfe, a dévoilé son classement 2021 des fédérations sportives internationales selon leur présence et leur activité sur les réseaux sociaux. Il rassemble toutes les instances des sports olympiques d’hiver et d’été, mais aussi les organisations sportives internationales non olympiques mais reconnues par le CIO. Premier enseignement : la crise sanitaire n’a pas freiné le développement du mouvement sportif sur les réseaux sociaux, elle l’aurait même plutôt accéléré. En moyenne, l’année 2021 a vu les fédérations internationales enregistrer une croissance de 36 % sur Instagram et 33 % sur Facebook. En tête de liste, World Athletics a gagné 4 millions de suiveurs (elle en compte 8,1 millions), soit une augmentation de 101 % en seulement une année. Autre tendance : les fédérations internationales dites traditionnelles s’en sortent beaucoup mieux que les instances nouvellement créées. Les premières comptent beaucoup plus de fans sur les réseaux sociaux que les secondes, encore un peu à la traîne du mouvement en termes de présence digitale. Enfin, l’étude réalisée par BCW Sports révèle que les fédérations internationales des sports d’été sont plus présentes sur le web que leurs homologues des disciplines d’hiver. Ces dernières ne figurent dans aucun top 10 des différents classements. Malgré la tenue l’an passé des Jeux de Tokyo, trois des fédérations internationales présentes dans le top 10 n’appartiennent pas au mouvement olympique. Le Conseil international du cricket (ICC) conserve sa place de numéro 1 (plus de 79 millions d’abonnés), avec une croissance de 35 %. Il devance la FIFA (41 082 790) et la FIBA (13 909 368) dans le trio de tête. Les deux autres instances non olympiques classées dans le top 10 sont la Fédération internationale de teqball (7ème avec plus de 6 millions d’abonnés), et l’International Cheer Union (cheerleading), placée en dixième position avec 3,3 millions de suiveurs sur les réseaux sociaux.