— Publié le 21 juillet 2021

Le CIO veut du public

Pékin 2022

Pas de blague. Le CIO l’a suggéré avec insistance, mercredi 21 juillet, au deuxième jour de sa 138ème session : les Jeux d’hiver de Pékin 2022 ne pourront pas connaître à leur tour la triste expérience de compétitions disputées à huis clos. Juan Antonio Samaranch Jr, le président de la commission de coordination des Jeux de Pékin 2022, l’a expliqué sans langue de bois devant ses collègues de l’instance olympique : “Nous aimerions vraiment que la communauté internationale soit présente. Nous avons besoin de Jeux très réussis l’année prochaine à Pékin. Nous avons vraiment besoin de ce succès pour le bien de tous… Nous avons besoin et nous voulons avoir des spectateurs. Nous voulons que tout le monde ait la possibilité de profiter de l’hospitalité et des formidables offres proposées par les Chinois.” Les Jeux d’hiver de Pékin doivent débuter dans moins de 200 jours (4 au 20 février 2022), mais les organisateurs chinois n’ont toujours pas lancé leur programme de billetterie.