— Publié le 1 octobre 2021

La Chine demande le soutien du Japon

Pékin 2022

Beijing 2022

A moins de cinq mois des Jeux d’hiver de Pékin, les Chinois accélèrent l’allure. Au lendemain de l’annonce des premières mesures sanitaires prévues pendant l’événement olympique et paralympique, la Chine a lancé un appel du pied très insistant jeudi 30 septembre en direction du Japon pour organiser les Jeux de Pékin 2022 en toute sécurité. “Le Japon vient d’accueillir avec succès les Jeux olympiques de Tokyo sans spectateurs, a déclaré la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. La Chine a apporté un soutien fort aux Jeux olympiques de Tokyo, nous espérons donc recevoir la compréhension et le soutien du Japon.” A ce stade, la demande des Chinois reste assez vague. Mais il n’est pas difficile de deviner qu’elle pourrait prendre la forme d’une collaboration plus étroite, notamment dans l’éventualité où les Chinois décidaient finalement d’imposer le huis clos sur les sites. A ce stade, seuls les spectateurs étrangers sont bannis des compétitions. Mais le comité d’organisation n’a toujours pas lancé la vente des places, alors que la semaine prochaine marquera la date symbolique de J-100 jours avant l’ouverture des Jeux de Pékin 2022.