— Publié le 3 novembre 2014

La CAF rejette le report

CAN

Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football (CAF), n’a pas cédé. Inflexible malgré l’épidémie d’Ebola, a rejeté lundi 3 novembre la demande du Maroc de reporter la CAN 2015, prévue du 17 janvier au 8 février, laissant cinq jours au pays organisateur pour confirmer sa tenue ou jeter l’éponge. Si le Maroc devait renoncer et que la CAF ne trouvait aucune solution de remplacement, le tournoi pourrait alors être purement et simplement annulé. Un scénario catastrophe que l’instance suprême du foot africain refuse pour l’heure d’envisager. D’ores et déjà, elle “confirme les dates de la compétition”, du 17 janvier au 8 février, a indiqué à la presse le directeur des médias de la Confédération africaine de football (CAF), Junior Binyam.