— Publié le 25 avril 2022

Cinq éditions en une seule fois

Rugby

La messe est dite. Sauf improbable retournement de situation, les prochaines éditions de la Coupe du Monde de rugby, à partir de 2025, se disputeront en Angleterre, en Australie et aux Etats-Unis. World Rugby a annoncé en fin de semaine passée dans un communiqué que son Conseil sélectionnera lors de sa réunion du 12 mai à Dublin les nations hôtes de chaque Mondial, masculin et féminin, entre 2025 et 2033. Les noms seront officiellement dévoilés en milieu d’après-midi, pendant une cérémonie diffusée en streaming, mais ils sont déjà connus. World Rugby explique en effet que son Conseil “considérera” l’Angleterre pour le Mondial féminin en 2025, l’Australie pour les éditions masculine en 2027 et féminine en 2029, et enfin les États-Unis pour un deuxième doublé consécutif (hommes en 2031 et femmes en 2033), comme hôtes de la Coupe du Monde. Cinq éditions attribuées d’un seul coup, du jamais-vu dans le mouvement sportif international. Avec une double Coupe du Monde aux Etats-Unis, un modeste dans l’univers du ballon ovale, mais au potentiel de développement jugé considérable par l’instance de la discipline.