— Publié le 4 décembre 2019

Un nouveau concept pour les Jeux paralympiques

Paris 2024

Parfait timing. Le COJO Paris 2024 a profité de la Journée internationale des personnes handicapées, mardi 3 décembre, pour présenter son dispositif et son plan d’action pour les Jeux paralympiques. Depuis la phase de candidature, le concept a été revu et modifié. Les nouvelles opportunités, rendues possibles notamment par l’utilisation du Grand Palais éphémère, permettent de proposer 8 sports et disciplines, au lieu de 5 dans le plan initial, au cœur de Paris. Le temps de transport des athlètes en sera nettement réduit. Dix-huit sports seront désormais rassemblés dans un rayon de 10 km, 90 % des 4 350 athlètes étant logés à moins de 30 minutes de leur lieu de compétition. Le nouveau dispositif permettra également de mutualiser sites olympiques et paralympiques pour réduire les coûts et l’impact carbone, mais aussi d’offrir aux spectateurs la possibilité d’assister à plusieurs événements dans la même journée. Tous les sites seront desservis par des transports en commun : bus, métros, RER, tramways, véhicules légers (vans, minibus). Au moins l’un de ces modes de transport sera accessible aux personnes en situation de handicap. Le « dernier kilomètre » fera l’objet d’un soin tout particulier : cheminement accessible, signalétique efficiente et universelle, moyens de locomotion spécifiques… Ce nouveau concept des Jeux Paralympiques de Paris 2024 reste soumis à l’approbation du conseil d’administration de Paris 2024. Il se réunira le 12 décembre 2019.