Athlétisme - 30/03/2020

Les Russes encore épinglés


Pendant la crise sanitaire, les travaux continuent pour l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU). Elle annonce avoir épinglé quatre nouveaux athlètes pour des faits de dopage. Ils sont tous russes. Parmi eux, deux champions olympiques : le sauteur en hauteur Andrei Silnov (Pékin 2008), et la spécialiste du 400 m haies Natalya Antyukh (Londres 2012). Les deux autres noms cités par l’AIU sont Yelena Soboleva, vice-championne du monde en salle sur 1 500 m en 2006, Oksana Kondratyeva, une lanceuse de marteau. Elles ont toutes les deux déjà été suspendues pour dopage. Andrei Silnov était devenu vice-président de la Fédération russe d’athlétisme (RusAF), avant de démissionner de son poste en 2019, expliquant son renoncement par l’enquête dont il était l’objet de la part de l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).

ActualitésVoir toutes les actualités