Rugby - 10/07/2019

Quatre sanctions pour dopage en 2018

Le rugby serait-il épargné par le dopage ? Difficile à croire. Pourtant, les chiffres dévoilés par World Rugby se révèlent très bas, voire insignifiants. Selon l’organisation basée à Dublin, pas moins de 2 236 contrôles ont été réalisés en 2018 au niveau international, en rugby à 15 et à 7, dont les deux tiers effectués hors compétition. En prime, 259 échantillons supplémentaires ont été collectés dans le cadre du programme du Passeport biologique de l’athlète. Résultat : seulement quatre violations des règles antidopage sur l’ensemble de l’année. Un joueur a été sanctionné d’une suspension de 4 ans pour un contrôle positif au Drostanalone. Une autre a écopé d’une sanction identique après avoir été testé positif au Metandienone et au Stanozolol. Les deux autres cas sont en cours d’analyse.

ActualitésVoir toutes les actualités