Athlétisme - 10/07/2019

La liste s’allonge

La liste des athlètes kényans sanctionnés pour dopage s’allonge encore. Joyce Chepkirui, médaillée d’or aux Jeux du Commonwealth en 2014 et championne d’Afrique du 10 000 m, a été provisoirement suspendue par l’Unité d’intégrité de l’athlétisme. En cause, certaines contradictions sur son passeport biologique. Dans le même temps, Jacob Kibet Kendagor, classé à la 2ème place aux marathons de Hambourg et Istanbul en 2017, a également été suspendu. Dans son cas, la sanction est justifiée par un délit de « fuite, refus ou échec à se soumettre à un prélèvement d’échantillon. » Ces deux nouveaux portent à 60 le nombre de Kényans sanctionnés pour dopage au cours des cinq dernières années.

ActualitésVoir toutes les actualités