Paris 2024 - 20/03/2020

La lutte de plage frappe à la porte

Curieux timing. Au moment où le mouvement olympique s’interroge, et se déchire, sur les chances de pouvoir organiser les Jeux de Tokyo aux dates initiales, la Fédération internationale de lutte se projette sur les Jeux de Paris 2024. Avec une ambition : faire entrer la lutte de plage au programme. Son président, Nenad Lalovic, a déposé au CIO un dossier de candidature pour des épreuves féminine de cette discipline. « Cela nous permettrait de nous rapprocher de l’équilibre entre les sexes où pour l’instant nous sommes à 45 % de femmes, explique-t-il. Les compétitions pourraient se dérouler sur une seule journée sur les installations de beach volley au pied de la Tour Eiffel. Quatre catégories de poids seraient concernées, avec dix athlètes par catégorie qui seraient réparties dans deux groupes de cinq. » Le dossier prévoit d’ajouter ces 40 lutteuse de plage au quota des lutteurs inscrits dans les disciplines classiques en salle.

ActualitésVoir toutes les actualités