Athlétisme - 18/02/2020

Le Marathon de Tokyo réservé à l’élite

La mesure est radicale, à la mesure des risques. Les organisateurs du Marathon de Tokyo, prévu dimanche 1er mars 2020, ont annoncé que la course ne sera pas ouverte cette année aux concurrents  amateurs, en raison de l’épidémie de coronavirus. L’épreuve japonaise devait accueillir un peu moins de 38 000 coureurs. Le marathon ne sera pas pour autant annulé, mais réservé aux seuls 200 athlètes professionnels (176 athlètes valides et 30 concurrents en fauteuil). « Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il était malheureusement difficile d’organiser cet événement auquel se joignent des amateurs, car plusieurs cas de personnes infectées » par le virus ont été confirmés dans la ville de Tokyo, ont déclaré les organisateurs dans un communiqué. Dans un premier temps, le comité d’organisation avait décidé de demander seulement aux résidents chinois de renoncer à prendre le départ et conserver leur dossard pour l’édition suivante. Ils ont finalement décidé de pousser nettement plus loin le principe de précaution. Katsunobu Kato, le ministre japonais de la Santé, a averti dimanche que son pays entrait dans une nouvelle phase d’épidémie. Des cas supplémentaires de coronavirus ont été diagnostiqués parmi des personnes qui ne se sont pas rendues en Chine, ou qui n’ont pas eu de contact avec des visiteurs en provenance de Chine. Il a appelé à éviter les rassemblements et les endroits bondés.

ActualitésVoir toutes les actualités