Jeux paralympiques - 05/02/2020

Le basket en fauteuil doit agir vite

Le compte-à-rebours est lancé pour le basket-ball en fauteuil. Discipline historique des Jeux paralympiques, il est menacé par le Comité international paralympique (IPC) de disparaître du programme des Jeux de Tokyo 2020 et Paris 2024. En cause, un certain flou autour de la classification des joueurs. En fin de semaine passée, l’IPC a donné à la Fédération internationale de basket en fauteuil jusqu’au 29 mai 2020 pour procéder à une évaluation du handicap des joueurs susceptibles de disputer le tournoi paralympique de Tokyo 2020. Selon Craig Spence, le directeur du marketing et de la communication de l’IPC, le travail concernerait entre 50 et 75 joueurs. Il l’a expliqué à l’agence japonaise Kyodo News en marge d’une revue de projet des Jeux de Tokyo, organisée cette semaine dans la capitale japonaise. Craig Spence a précisé que l’IPC disposait d’une liste de 10 déficiences éligibles aux Jeux, mais la Fédération internationale de basket-ball en fauteuil n’a jamais vraiment été capable de se conformer à cette liste. « Nous voulons qu’elle agisse vraiment, au lieu de continuellement promettre de le faire », a expliqué Craig Spence à Kyodo News en référence à la menace d’exclusion de la discipline, brandie depuis la semaine passée par l’IPC.

ActualitésVoir toutes les actualités