Volley-ball - 06/12/2019

L’égalité à tous les étages

La Fédération internationale de volley-ball (FIVB) vient de marquer l’histoire. La petite histoire. Elle est la première organisation internationale dont le comité exécutif a tenu une réunion formelle avec la commission exécutive du CIO au nouveau siège de l’institution aux anneaux, inauguré en juin dernier. Mercredi 4 décembre, les officiels des deux camps ont surtout évoqué le présent et l’avenir. Avec un message commun : l’innovation. Ary S. Graça, le président brésilien de la FIVB, a profité de l’occasion pour détailler devant Thomas Bach et son « gouvernement » les efforts déployés par le volley-ball mondial pour se rapprocher de son public, notamment via les réseaux sociaux. Une campagne concrétisée par un suivi sans égal de la nouvelle Ligue des Nations. Autre point commun mis en avant par le CIO et la FIVB : l’égalité des sexes. A en croire Ary S. Graça, la FIVB en a fait une priorité, non seulement sur le terrain, mais également pour son recrutement. Le siège mondial de la fédération, à Lausanne, emploie actuellement un nombre égal d’hommes et de femmes. Près de la moitié de son équipe de direction (45%) est composée de femmes.

ActualitésVoir toutes les actualités