Football - 03/12/2019

La Grande-Bretagne et l’Irlande avancent leurs pions

Pas de temps à perdre pour les potentielles candidatures, annoncées ou seulement suggérées, au Mondial de football en 2030. Le ticket formé par la Grande-Bretagne et l’Irlande a profité du tirage au sort de l’Euro 2020, samedi 30 novembre, pour présenter aux fédérations présentes son étude de faisabilité de la Coupe du Monde. « L’étude de faisabilité est positive et nous pensons que la bonne chose à faire est d’avancer, estime le directeur général de la Fédération irlandaise (FAI), Noel Mooney. C’est une chance d’obtenir une candidature vraiment crédible et, espérons-le, de l’emporter. Je serais très surpris qu’il n’y ait pas une candidature très crédible de la Grande-Bretagne et de l’Irlande. » Selon le Times, le dossier proposerait de disputer les rencontres dans plusieurs villes anglaises, mais également à Cardiff au Pays de Galles, Glasgow en Ecosse, et Dublin en Irlande. La finale se disputerait au stade de Wembley à Londres. Parmi les autres candidatures déjà déclarées, la plus massive rassemble quatre pays sud-américains : l’Argentine, l’Uruguay, le Chili et le Paraguay.

ActualitésVoir toutes les actualités