Football - 27/08/2019

Les Iraniennes pourront aller au stade

Il était temps. Les Iraniennes seront enfin autorisées à se rendre au stade pour assister aux matches de l’équipe nationale de football. Le ministère iranien des Sport a annoncé que l’accès à la rencontre de qualification au Mondial 2022 entre l’Iran et le Cambodge, le 10 octobre 2019, serait ouvert aux supportrices. Une décision qui s’explique par les pressions exercées par la FIFA sur l’Iran, l’instance internationale ayant même menacé Téhéran de sanctions. En Iran, les femmes sont bannies des stades depuis la Révolution islamique en 1979. « Les femmes pourront aller au stade Azadi (à Téhéran) le 10 octobre 2019 pour le match entre l’Iran et le Cambodge, a déclaré Jamshid Taghizadeh, l’adjoint du ministre des Sports chargé des affaires juridiques et provinciales. Il n’y a pas d’interdiction légale. Notre point de vue sur les femmes, à tous les niveaux, est de préparer les conditions nécessaires à leur succès. » Quatre femmes ont récemment été détenues au stade Azadi avant d’être relâchées, selon un rapport publié le 18 août par l’agence semi-officielle Isna.

ActualitésVoir toutes les actualités