— Publié le 9 décembre 2019

Queensland 2032, une candidature désormais officielle

Candidatures Focus

C’est officiel : l’Australie est candidate aux Jeux d’été en 2032. Elle se lancera dans la course, sans attendre le signal du départ. Les autorités du Queensland l’ont annoncé ce lundi 9 décembre. Elles ont envoyé promener le conditionnel qui enveloppait encore leur dossier olympique.

L’annonce de l’officialisation de la candidature est revenue à Annastacia Palaszczuk, la Première ministre du Queensland. Elle a expliqué en début d’après-midi, depuis Brisbane, que son cabinet avait « donné le feu vert pour passer à l’étape suivante en vue des Jeux olympiques du Queensland en 2032. »

Jusque-là, le projet australien figurait en tête des pronostics. Il semblait le plus solide du lot, dans une course où sont notamment annoncées l’Inde, l’Indonésie, l’Allemagne, les deux Corée et l’Argentine. Mais il était soumis à une étude de faisabilité. A l’évidence, elle a été jugée concluante par les autorités politiques de l’état du Queensland.

Sans surprise, le plus prompt à commenter la nouvelle a été John Coates, le président du comité olympique australien. « Le sport nous unit et nous inspire, a-t-il suggéré dans un communiqué. Nous avons encore beaucoup de travail à accomplir, mais il est difficile de ne pas être enthousiasmé par les nombreux bénéfices que pourrait apporter une candidature victorieuse au Queensland, et cela pendant plusieurs décennies. Il ne s’agit pas de quelques semaines de sport. Il s’agit d’une décennie d’opportunités pour le sport, pour les collectivités et pour l’économie, avant les Jeux eux-mêmes. Et plusieurs décennies après l’événement. Mais avant cela, nous devons tout mettre en place pour que le Queensland propose un dossier convaincant. »

Le dossier en question, les Australiens en ont déjà présenté les grandes lignes à Thomas Bach. Une délégation du Queensland a fait le voyage vers Lausanne, le 10 septembre dernier. Conduite par Annastacia Palaszczuk, elle a rendu visite au dirigeant allemand au siège du CIO. A l’époque, la candidature australienne était encore soumise à conditions.

Selon l’étude de faisabilité, les Jeux de 2032 injecteraient plus de 7 milliards de dollars australiens dans l’économie nationale (4,3 milliards d’euros). Ils permettraient de créer 129 000 emplois, principalement dans les secteurs de la construction, du commerce de détail et du tourisme. En phase avec l’Agenda 2020, le dossier australien prévoit d’utiliser 80% de sites déjà existant.