Événements - 24/01/2014

Pour Tokyo 2020, les Japonais jouent l’expérience

C’est fait. Le Japon s’est doté très officiellement, ce vendredi 24 janvier 2014, d’un comité d’organisation des Jeux d’été en 2020. La cérémonie, sobre et formelle, a été suivie d’une conférence de presse dans un salon de l’Hôtel de Ville de la capitale japonaise. En vedette, le nouvel homme fort du projet, Yoshiro Mori, un ancien Premier ministre intronisé non sans surprise au poste de patron des Jeux de Tokyo.

A l’évidence, l’âge n’effraye personne dans la société japonaise. Yoshiro Mori avoue 76 printemps. A l’époque de l’événement, il en aura 83. Sebastian Coe en avait un peu moins de 56 ans au moment des Jeux de Londres en 2012. Trop vieux? A la question, inévitable, Yoshiro Mori a répondu par un subtil dosage d’ironie et de réalisme. « Si tout se passe bien, je suis suis censé vivre encore 5 ou 6 ans, a-t-il expliqué. Mais c’est toute la beauté du sport: il vous pousse à vous allonger jusqu’à atteindre ou dépasser vos propres limites. »

Au Japon, Yoshiro Mori n’est pas seulement connu pour être désormais le plus âgé des patrons d’une organisation olympique. L’ancien Premier ministre, un poste qu’il a occupé pendant une année à partir du printemps 2000, est réputé pour ses gaffes et sa curieuse gestion des événements. A l’époque où il dirigeait le gouvernement, il avait choqué l’opinion en insistant pour terminer sa partie de golf alors qu’un sous-marin américain venait d’entrer en collision avec un bateau de pêche japonais, causant accidentellement la mort de neuf étudiants et professeurs.

« Je suis très honoré d’avoir été choisi pour diriger l’organisation des Jeux, a assuré Yoshiro Mori devant la presse. Et je suis déterminé à faire tout mon possible pour que nous organisions en 2020 des Jeux fantastiques. Nous espérons que le peuple japonais s’engagera à fond dans la préparation de l’événement, et qu’il se montrera uni et solidaire pour accueillir le monde en 2020. »

Par ailleurs président du comité d’organisation de la Coupe du Monde de rugby 2019, également attribuée au Japon, Yoshiro Mori sera secondé sur les Jeux de 2020 par un adjoint de poids: Toshiro Muto. Cet ancien président de la Banque du Japon, nommé un temps à la tête du ministère des Finances, a accepté le poste de directeur exécutif du comité d’organisation de Tokyo 2020. Il a 70 ans.

ActualitésVoir toutes les actualités