Candidatures - 27/07/2013

Avec Barcelone, l’Espagne pense aussi à l’hiver

Mais à quoi joue l’Espagne ? Son économie marche sur une seule jambe, mais le pays ne recule devant aucune dépense pour réaliser son rêve olympique. Ou plutôt, correction, ses rêves olympiques. Après Madrid, en course pour les Jeux d’été de 2020, Barcelone s’apprête à déposer une candidature pour les Jeux d’hiver en 2022.

Xavier Trias, le maire de la cité catalane, l’a annoncé à l’occasion d’une rencontre d’entrepreneurs français été espagnols organisée à la chambre de commerce française de Barcelone. Une information rapportée par le quotidien L’Indépendant. Le projet, « Barcelone-Pyrénées 2022 », devrait être envoyé au Comité olympique espagnol avant la mi-novembre 2013. Il le sera, avance l’élu catalan… sauf si Madrid est désigné par le CIO, le 7 septembre prochain, pour recevoir les Jeux d’été de 2020.

Curieusement, Xavier Trias s’est longtemps dit opposé à l’idée d’une candidature de Barcelone pour les Jeux d’hiver. Trop cher, avançait-il lorsqu’il appartenait à l’opposition municipale. Devenu maire, l’homme politique a changé d’avis. Il présente aujourd’hui le projet comme une opportunité de mettre « la puissance touristique de la ville au service des stations des Pyrénées. »

Dans le détail, le dossier « Barcelona-Pirineus 2022 » s’appuie sur les stations de la région de Cerdagne, à environ 2 heures de route de la capitale de la Catalogne. Elles pourraient accueillir, côté espagnol, la plupart des épreuves de ski. Mais certaines compétitions pourraient également se dérouler dans la Principauté d’Andorre, notamment au Pas-de-la-Case. La cérémonie d’ouverture et les disciplines de la glace (patinage, hockey, short-track…) se tiendraient à Barcelone même.

« Nous aurons les Jeux », avance Xavier Trias, sans craindre une certaine précipitation. Peut-être. Mais le maire devra encore se montrer patient, le CIO ne devant pas décider de la ville-hôte des JO d’hiver de 2022 avant 2015 et son Assemblée générale de Kuala Lumpur, prévue au mois d’octobre.

 

ActualitésVoir toutes les actualités