Événements - 29/01/2013

La Chine en tête, la France 7ème

Le sport mondial penche toujours vers l’est. Selon une étude de l’agence britannique Sportcal, la Chine s’impose en 2012 comme le pays le plus attractif sur la planète en termes d’évènements sportifs internationaux. Depuis les Jeux olympiques et paralympiques de Pékin en 2008, le géant chinois a organisé les Jeux d’Asie en 2010 et les Universiades d’été l’année suivante. A son programme, pour les années à venir : les Jeux olympiques de la Jeunesse en 2014, les championnats du monde d’athlétisme en 2015, plus une ribambelle de rendez-vous mondiaux jusqu’à 2018.

Derrière la Chine, largement en tête d’un classement établi sur la période 2007/2018, Grande-Bretagne et Russie jouent des coudes aux 2ème et 3ème places, devant l’Italie et le Canada. La France, installée à la 7ème place, talonne de peu le Brésil, mais devance d’un rang le Brésil, pourtant à l’aube d’une période historiquement faste, qui verra le pays accueillir le Mondial de football en 2014 puis les Jeux d’été à Rio en 2016.

Bonne surprise, pas moins de trois pays francophones intègrent le top 20 de cet index planétaire, établi après analyse d’environ 700 évènements sportifs majeurs, organisé au cours de la période 2007/2018 : Canada (5ème), France (7ème), Suisse (15ème). Parmi les 20 premiers pays classés, l’Europe est la plus représentée (13 nations), devant l’Asie et l’Amérique (3) et l’Océanie (1).

Le classement de l’index GSI Sportcal : 1. Chine ; 2. Royaume-Uni ; 3. Russie ; 4. Italie ; 5. Canada ; 6. Allemagne ; 7. France ; 8. Brésil ; 9. Etats-Unis ; 10. Pays-Bas ; 11. Espagne : 12. Corée du Sud ; 13. Japon ; 14. Turquie ; 15. Suisse ; 16. Pologne ; 17. Autriche ; 18. Suède ; 19. Australie ; 20. Danemark.

ActualitésVoir toutes les actualités