— Published 29 September 2022

Usme, ville de la paix par le sport, a accueilli une nouvelle édition des Jeux de l’Amitié

Du 23 au 25 septembre, une 13ème édition des Jeux de l’Amitié – Peacemakers a été organisée par Cop Colombia International, sous le patronage de Peace and Sport et avec le soutien de la Mairie d’Usme.

La deuxième édition des Jeux de l’Amitié en Colombie a été marquée par la participation de trois athlètes, dont deux Championnes de la Paix, désireux de soutenir les efforts de paix du pays par le sport. Eliaquim Mangala, footballeur international français, Honey Thaljieh, fondatrice et première capitaine de la première équipe de football palestinienne entièrement féminine et Manager Communication à la FIFA, et Marlène Harnois, médaillée olympique de taekwondo et représentante du club des Champions de la paix, ont partagé leur passion du sport et leur vision de la construction d’une culture de la paix par le sport avec les institutions nationales et les familles.

De nombreuses activités sportives et des sessions inspirantes ont rassemblé les acteurs du sport pour la paix à Usme, y compris les animateurs de paix et les bénéficiaires du Peacemakers Project. Une table ronde sur le sport pour la paix avec d’éminentes personnalités, dont le Vice-Ministre des Sports Camilo Iguaran, a lieu le 23 septembre à l’hôtel de ville d’Usme et un documentaire exclusif sur l’histoire de Cop Colombia International, narré par le Vice-Président de Peace and Sport et légende du football Didier Drogba, a été diffusé.

Le Président-Fondateur de Peace and Sport, Joël Bouzou, a déclaré :

“Depuis 2007, les Jeux de l’Amitié ont démontré qu’ils étaient un programme efficace pour promouvoir le sport comme outil de dialogue dans les communautés affectées par le conflit. L’utilisation du sport et de ses valeurs dans des contextes de post-conflit est une approche efficace pour construire des sociétés inclusives et pacifiques, c’est pourquoi la Colombie est un terrain particulièrement fertile pour des approches innovantes de consolidation de la paix. Je tiens à remercier chaleureusement Cop Colombia International pour son travail sur le terrain et la mairie d’Usme pour son soutien aux initiatives de paix par le sport. Ils sont un exemple pour l’Amérique latine et pour le monde entier !”

Eliaquim Mangala, footballeur international, a ajouté :

« Le sport est un symbole de paix et d’égalité. Ce sont les valeurs qui m’ont conquis et suivi tout au long de ma carrière. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes du monde entier, avec qui nous avons pu partager, nous découvrir, nous unir. Le sport est universel et interculturel ; donnons-lui une place au plus haut pour fédérer et créer un espace où règne la paix et la cohésion. J’ai été très heureux d’accompagner cette 13ème édition des Jeux de l’Amitié qui réunit tous les atouts pour consolider l’union et l’harmonie et je tiens à remercier Peace and Sport pour cette initiative et son engagement au quotidien. »

Hugo Florez, directeur des projets de Cop Colombia, a déclaré :

“En 2021, la première édition des Jeux de l’amitié a été une occasion unique d’engager et de responsabiliser la jeunesse colombienne par le sport et de renforcer nos liens avec les institutions locales. L’organisation d’une deuxième édition de ces Jeux en Colombie, avec le soutien de la mairie d’Usme, a été une excellente occasion de souligner l’impact tangible du sport pour le développement et la paix dans notre pays. Depuis le début du projet Peacemakers en Colombie, l’utilisation de la méthodologie Peace and Sport et le soutien apporté par Peace and Sport ont permis d’améliorer de manière significative la qualité et l’impact de nos activités sportives. Nous tenons à remercier la mairie d’Usme pour son soutien de longue date.”

Dorian de Jesus Coquies Maestre, Maire d’Usme, a ajouté :

« Nous avons été très heureux de célébrer pour la deuxième année consécutive les Jeux de l’Amitié dans notre magnifique district d’Usme. Cet événement remarquable a eu lieu dans différents pays du monde et pour la 13ème édition nous avons eu le plaisir de le soutenir et de le célébrer dans notre district comme le meilleur outil pour créer des espaces de loisirs et de paix à travers le sport. Cet événement sportif a été organisé par l’ONG locale COP Colombia, sous le Patronage de l’organisation internationale basée à Monaco Peace and Sport et avec le soutien de la mairie d’Usme. »

À propos du ‘Peacemakers Project’ en Colombie

Construit selon une approche ascendante le Peacemakers Project repose sur le soutien de 10 organisations de terrain réparties sur 3 continents qui œuvrent quotidiennement à la promotion de l’inclusion et de la paix par le sport. Des milliers d’enfants ont bénéficié du programme au cours des 18 derniers mois.

En Colombie, le programme a débouché sur de nombreuses réalisations. 5 clubs de football à Usme et des dizaines d’éducateurs utilisent désormais la Méthodologie Peace and Sport dédiée à la transmission de valeurs tandis que le programme a bénéficié à des centaines d’enfants. Les informations et les retours du terrain sur le programme ont permis à Peace and Sport d’adapter les actions aux besoins de la population et de commencer à mesurer l’impact des initiatives basées sur le sport en Colombie.