— Published 1 December 2021

Un grand jour à Bruxelles pour la défense du modèle sportif européen

La ministre déléguée chargée des Sports, Roxana MARACINEANU, et ses 26 homologues réunis en Conseil des ministres des sports européens aujourd’hui à Bruxelles ont adopté la résolution proposée par la présidence slovène sur les principales caractéristiques d’un modèle européen du sport.

Cette résolution dédiée au modèle sportif européen marque, pour la première fois, l’attachement des Etats européens à défendre et promouvoir les principales caractéristiques de ce modèle : structure pyramidale avec promotion et relégation, solidarité entre le sport professionnel et amateur, rôle dans l’identité nationale, gouvernance des organisations sportives régies conformément aux principes de démocratie, de transparence, d’intégrité, de responsabilité sociale et de respect des droits fondamentaux .

A cette occasion, la ministre a officiellement annoncé à ses homologues qu’elle poursuivrait, lors de la présidence française de l’Union Européenne, les travaux de la présidence slovène pour la préservation de ce modèle européen.

C’est dans ce contexte que le Gouvernement français avait produit des observations écrites auprès de la Cour de Justice de l’Union européenne dans l’affaire C-333/21 concernant la Superleague européenne de football. Notre pays s’est fortement mobilisé pour s’opposer à ce projet.

La France reste profondément attachée au modèle sportif basé sur la transparence, la répartition des richesses et l’éthique et entend le protéger comme l’ont rappelé, à plusieurs reprises, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et Roxana MARACINEANU.