— Published 14 May 2021

Rapport global de la FIFA : donner sa chance à chaque talent

  • Tout au long de l’année 2020, la FIFA a mené une analyse de l’écosystème du développement des talents
  • Les jeunes footballeurs talentueux doivent bénéficier de toutes les opportunités possibles
  • Un projet basé sur des données concrètes mené sous l’égide d’Arsène Wenger, le directeur du Développement du football mondial

À l’issue d’une analyse révolutionnaire menée par la FIFA, un message se dégage : tous les joueurs talentueux méritent d’être identifiés et accompagnés. Lancé à Doha en janvier 2020 par la division Développement technique de la FIFA, ce projet a analysé les pratiques et les structures de formation des jeunes et de développement des talents partout dans le monde pendant 14 mois. Les données recueillies au cours de cette période forment la base d’un rapport sur l’état et les tendances du développement des talents. En outre, les 205 associations membres de la FIFA qui ont pris part à ce projet vont chacune recevoir un rapport individuel.

Les chercheurs ont ainsi constaté qu’un grand nombre de joueurs talentueux passent entre les mailles du filet, et ce pour diverses raisons : manque d’anticipation, faible qualité de l’éducation ou déficit en matière d’infrastructures et de ressources financières consacrées à la formation.

Arsène Wenger, directeur du Développement du football mondial, est revenu sur l’objectif de cette initiative : “Dans un premier temps, nous souhaitons faire en sorte que chaque association membre puisse exploiter pleinement son potentiel, afin d’optimiser les performances de son équipe nationale. Un projet de développement des talents sur le long terme est un atout essentiel sur la voie du succès”.

Le rapport propose également un certain nombre de recommandations, sous la forme de mesures concrètes à l’intention des associations membres et des autres acteurs impliqués dans la formation des jeunes footballeurs.

Une équipe de 30 experts Haute performance de la FIFA s’est penchée sur les pratiques en matière de formation. Elle a ainsi mené 1 143 entretiens et 2 140 études auprès des membres de la direction technique de chaque association membre, y compris les sélectionneurs des équipes nationales de jeunes, les directeurs techniques, les présidents et les secrétaires généraux. L’étude s’appuie également sur l’analyse de 864 académies, effectuée par Double Pass.

Ce rapport mondial donne une vue d’ensemble de plusieurs secteurs clés du développement des talents : détection, entraînement, opportunités de jouer et transition entre le football de jeunes et le football senior. Chaque rapport individuel propose des conseils personnalisés, en fonction de la situation spécifique de l’association membre concernée.

Le plan de développement des talents de la FIFA entrera dans sa deuxième phase dans les mois à venirL’équipe technique de la FIFA accompagnera alors chaque association membre participante de manière individuelle afin d’établir une feuille de route pour l’amélioration du développement du football de jeunes dans le pays.

Ce plan découle de la Vision 2020-2023 du Président de la FIFA, Gianni Infantino, dont l’objectif est de rendre le football véritablement mondial à travers le renforcement de la compétitivité de ses compétitions, et notamment la Coupe du Monde de la FIFA et la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. “Ce rapport global s’inscrit dans le cadre de notre engagement auprès de nos membres, au service de tous les joueurs talentueux et de tous les acteurs du football, où qu’ils soient, afin d’améliorer la compétitivité mondiale. Tout est lié dans notre sport. Nous sommes tous connectés les uns aux autres. Pour que chaque talent ait sa chance et pour offrir à chacun la meilleure formation possible, nous avons tous notre rôle à jouer”, estime le Président de la FIFA.

Vous pouvez dès à présent télécharger le rapport depuis la page consacrée au projet de développement des talents. Un PDF interactif est également disponible ici