— Published 26 April 2021

Première réunion du projet « WINS » sur l’équité entre les sexes dans l’arbitrage sportif

Le projet WINS a pour objectif de comprendre et d’améliorer l’égalité des sexes dans le monde de l’arbitrage sportif. Il vient de démarrer avec une réunion de partenaires en ligne

Le 20 avril 2021 a vu la réunion de lancement d’un nouveau projet financé par le programme Erasmus + Sport de l’Union européenne. Le projet WINS abordera l’équité entre les sexes dans l’arbitrage sportif en analysant les questions et les problèmes auxquels sont confrontés les femmes arbitres ou juges sportifs et en créant des solutions pratiques pouvant soutenir les organisations responsables de leur recrutement, de leur fidélisation et de leur développement.

Le principal impact du projet sera de donner aux organisations sportives à travers l’Europe des solutions pour les rendre plus à même  de mettre en place des politiques efficaces de recrutement, de rétention et d’engagement pour les femmes qui s’investissent dans le sport, améliorant finalement l’équilibre entre les sexes dans le rôle d’arbitre ou de juge.

Porté par l’Observatoire européen du sport et de l’emploi (EOSE), le projet a été créé avec la Fédération internationale des officiels du sport (IFSO) et rassemble une combinaison unique de 9 partenaires de 6 pays dont 2 fédérations sportives européennes, 2 associations nationales de sport officiels, 1 comité national olympique et 2 universités.

Les principaux aspects du projet WINS seront :

  • Rédaction d’un rapport de recherche européen sur le genre dans l’arbitrage sportif
  • Edition d’un précis européen d’études de cas des bonnes pratiques et boîte à outils en ligne sur le recrutement et le maintien en poste des femmes arbitres ou juges
  • Création d’un guide du « mentorat et de leadership » pour les femmes juges et arbitres sportifs

Lors de la réunion de lancement, les partenaires se sont concentrés sur la phase de recherche du projet qui se déroulera au cours des 12 prochains mois et comprendra une recherche documentaire multinationale et multisports qui sera la toute première enquête de ce type à l’échelle européenne sur l’arbitrage au féminin, et qui comprendra bien évidemment des entretiens avec les responsables de l’arbitrage tant européens que nationaux.

Les partenaires sont convaincus que le partage des bonnes pratiques entre les sports sera un élément essentiel de ce projet.

Charlotte Girard Fabre de l’IFSO a déclaré : «  WINS est un projet vital car les femmes sont une partie importante des ressources humaines potentielles pour l’arbitrage sportif, il est donc important d’ examiner les obstacles auxquels les femmes sont confrontées”.

Janie Frampton de Sports Officials UK a déclaré : « L’objectif important de ce projet sera de donner des orientations de fond aux organisations sportives et de combler leur manque de connaissances sur la manière d’attirer et de garder les femmes arbitres et juges ».

Tom Webb de l’Université de Portsmouth, qui dirigera la phase de recherche, a déclaré : « WINS arrive à un moment opportun du point de vue de la recherche, il est nécessaire de comprendre les obstacles à l’arbitrage par les femmes et de connaitre les domaines dans lesquels cela a fonctionné ou non afin d’en tirer des leçons ».

Visitez la page Web du projet à l’adresse :  https://projects.eose.org/project/wins/

Vous pouvez contacter le projet WINS et demander à être tenu informé des développements ou à vous impliquer en contactant EOSE à eosesec@eose.org ou via le formulaire de contact sur le site.