— Publié le 11 janvier 2023

Message de début d’année 2023 du président et du directeur général de l’AMA

Communiqué

Montréal, le 10 janvier 2023,

Chers collègues,

Au nom de l’Agence mondiale antidopage (AMA), nous vous souhaitons à toutes et tous une nouvelle année pleine de santé, de bonheur et de paix. Nous espérons que vous avez profité des fêtes et que, comme nous, vous envisagez l’année 2023 avec optimisme et une énergie renouvelée.

Avant de fermer le livre sur 2022, nous aimerions prendre un moment pour vous remercier tous – nos partenaires du sport propre – pour votre soutien et votre dévouement en 2022, et pour souligner quelques-unes des réalisations que nous avons accomplies ensemble.

L’année 2022 a été une autre année chargée pour le sport et pour la lutte contre le dopage, puisqu’elle s’est ouverte avec les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver à Pékin, en Chine. Alors que la pandémie de COVID-19 a créé des défis importants pour les sportifs, le Comité international olympique, le Comité international paralympique, les organisateurs locaux et toutes les personnes impliquées, nous sommes heureux de dire que les équipes d’observateurs indépendants (OI) de l’AMA, qui ont surveillé la façon dont les programmes antidopage étaient mis en œuvre, ont rendu un rapport favorable de ces deux événements.

En ce qui concerne la COVID-19, alors que les tests et autres activités étaient essentiellement revenus aux niveaux pré-pandémiques au début de 2021, la levée progressive des restrictions liées à la COVID-19 au cours de l’année nous a permis de mener plus facilement nos autres activités d’OI et d’engagement des sportifs lors de divers autres événements dans le monde. Nous sommes également reconnaissants de la levée des restrictions, car elle nous a permis de réunir à nouveau la communauté antidopage pour notre symposium annuel en juin, à Lausanne, en Suisse. Cette 16 e édition a été particulièrement précieuse pour le partage d’informations, la solidarité et le partenariat qui sont essentiels pour mener à bien notre mission de collaboration mondiale pour un sport sans dopage.

En septembre, nous avons également pu organiser notre troisième conférence mondiale sur l’éducation à Sydney, en Australie, où nous avons appelé toutes les organisations antidopage à faire de l’éducation l’un des principaux piliers de leurs plans stratégiques. Il a été convenu que l’éducation des sportifs et de leur personnel d’encadrement est la meilleure solution à long terme dont nous disposons pour protéger les valeurs du sport, et que nous devons tous encourager l’éducation pour le bien des sportifs du monde entier. Nous remercions le gouvernement australien et Sports Integrity Australia pour leur soutien sans faille.

Les douze derniers mois ont été marqués par des progrès considérables en ce qui concerne la réforme de la gouvernance de l’AMA. Ces réformes, qui seront pleinement mises en œuvre cette année, selon le calendrier convenu, représentent un virage important vers une plus grande indépendance et une meilleure représentation des sportifs et des organisations nationales antidopage (ONAD) au sein de l’AMA. La première réunion en personne du nouveau Conseil des sportifs, composé de 20 membres, aura lieu en mars, annonçant une nouvelle ère pour la représentation des sportifs au sein de l’Agence. Le Conseil fera entendre la voix des sportifs sur les questions de lutte contre le dopage et permettra aux sportifs – choisis par les sportifs – d’occuper des postes au sein du Comité exécutif, du Conseil de fondation et des comité permanents de l’AMA. Cette attention accrue portée aux sportifs et leur mise au centre du processus décisionnel s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique 2020-2024 de l’AMA.

Nous tenons à remercier toutes nos parties prenantes – y compris les sportifs, les gouvernements, le mouvement sportif et les ONAD – qui ont fait preuve d’un tel engagement envers le processus de réforme de la gouvernance qui a été initié pour la première fois en 2016. Bien que nous arrivions à la fin du processus pour l’instant, soyez assurés que l’AMA s’engage à faire régulièrement le point pour s’assurer que nous restons une organisation moderne, centrée sur les sportifs, bien structurée et dotée d’une gouvernance conforme aux meilleures pratiques internationales.

L’année 2022 a également vu des réalisations dans de nombreux autres domaines importants, notamment :

  • Faire progresser la science de l’antidopage et développer des approches innovantes ;
  • Renforcer la supervision de la conformité des signataires du Code mondial antidopage;
  • Consolider la capacité de renseignements et enquêtes du système mondial de lutte contre le dopage;
  • Accroître les capacités des organisations antidopage; et
  • Obtenir une augmentation du budget de l’AMA de 8%, 6% et 6% pour 2023-2025 et faire progresser notre stratégie de financement privé.

Sans aucun doute, le point le plus bas de l’année 2022 a été atteint le 15 août avec la perte de notre très aimé et admiré directeur des opérations, Frédéric Donzé, qui est décédé soudainement, après une courte maladie, à Montréal, au Canada, à l’âge de 50 ans. Grâce à sa connaissance approfondie de la lutte contre le dopage, sa passion pour le sport propre et son véritable sens de l’humanité, Fred a été la vie et l’âme de l’AMA pendant 20 ans. Il était une figure connue et respectée de la communauté mondiale antidopage et était animé par son désir d’obtenir des résultats concrets pour les sportifs. Son décès prématuré a laissé une immense tristesse dans notre organisation et a été un coup dévastateur pour tous ceux qui ont eu la chance de le connaître, de travailler à ses côtés et de l’appeler notre ami.

Bien que nous ayons immédiatement reconnu que Fred était unique en son genre et qu’il serait impossible de le remplacer, nous avons mis en place un plan pour assurer la continuité des activités. Nous avons ensuite pris le temps de réfléchir à la meilleure façon de répartir les responsabilités de Fred sans trop modifier le modèle et la structure organisationnels que nous avons mis en place en juillet 2021 pour soutenir la réalisation de notre plan stratégique. Nous avons maintenant terminé ce travail et nous sommes heureux de vous présenter la structure organisationnelle révisée qui est entrée en vigueur le 1er janvier.

Nous sommes convaincus que cette équipe continuera à travailler efficacement au sein de l’AMA et avec vous tous, et qu’ensemble, nous réussirons à “élever le niveau de jeu” pour le bien des sportifs et du sport dans le monde entier.

Alors que l’AMA et la communauté antidopage continuent d’évoluer, nous restons particulièrement dévoués en 2023 à engager et responsabiliser les sportifs et à renforcer les capacités et la communauté antidopage dans le monde entier.

Nous vous remercions une fois de plus pour votre engagement en faveur du sport propre et vous souhaitons à tous une bonne et heureuse année.

Sincères salutations,
                                           

Witold Bańka                                                               Olivier Niggli