— Published 27 July 2021

L’UCI publie son Rapport Annuel 2020

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a le plaisir d’annoncer la publication de son Rapport Annuel et de son bilan financier pour l’année 2020. Ceux-ci peuvent être consultés dès aujourd’hui, dans leur intégralité, sur le site internet de la Fédération (www.uci.org).

Approuvé par le Comité Directeur de l’UCI, le document met en avant les succès obtenus et les progrès accomplis durant l’année, tout en présentant les mesures mises en œuvre pour assurer la poursuite de l’ensemble des activités de la Fédération dans un contexte marqué par les conséquences de la pandémie de Covid-19.

L’UCI a en effet investi beaucoup d’énergie dans la gestion des effets de la crise sanitaire sur le cyclisme et ses acteurs. Elle s’est employée à mettre en place des protocoles sanitaires innovants et efficaces pour permettre à une grande partie des événements majeurs de son Calendrier International de se dérouler en toute sécurité, et à élaborer rapidement un calendrier alternatif en vue de la reprise de la saison après son interruption brutale dans le courant du mois de mars 2020. L’UCI a également pris des mesures sur le plan financier pour traverser au mieux une période d’incertitudes inédite.

Grâce aux efforts consentis, de nombreuses compétitions importantes ont pu se dérouler quand on aurait pu craindre que la totalité des épreuves ne soient annulées.

Le document montre que l’UCI a continué d’avancer dans la réalisation des objectifs de son « Agenda 2022 ». L’UCI a notamment progressé dans le développement de ses disciplines avec les réformes du cyclisme sur route professionnel féminin, du cyclisme sur piste – avec en particulier le lancement de la Ligue des Champions Piste UCI – et du cyclo-cross, et l’intégration du cyclisme esport, dont les tout premiers Championnats du Monde UCI ont eu lieu en décembre. L’UCI a aussi fait des progrès dans le domaine de l’éthique et de la bonne gouvernance, notamment au travers d’initiatives touchant la représentation des femmes dans les organes de direction, la lutte contre le harcèlement et la promotion du bien-être.

Les activités de développement et de solidarité de l’UCI, placées sous l’égide du Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI, sont aussi largement détaillées dans le Rapport Annuel UCI 2020.

D’autres thèmes centraux sont aussi abordés, à l’image de l’optimisation du dispositif de lutte antidopage de l’UCI grâce au transfert des activités opérationnelles de la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF) à l’Agence de Contrôles Internationale (ITA), de l’amélioration du programme de lutte contre la fraude technologique avec l’adoption d’une nouvelle technologie de caméra portable à rayons X, et de la poursuite des activités de promotion du vélo pour tous dans un contexte marqué par l’explosion de la pratique du cyclisme en temps de pandémie.

Dans un souci de transparence, le Rapport Annuel 2020 de l’UCI présente non seulement le bilan complet de l’année écoulée, mais aussi les états financiers consolidés audités de l’UCI et du CMC UCI, et les états financiers audités de l’UCI pour 2020, préparés et vérifiés conformément aux normes internationales d’information financière (IFRS). Les efforts de l’UCI et de ses parties prenantes pour organiser à la fois les Championnats du Monde Route et Mountain Bike UCI 2020, ainsi qu’une grande partie du calendrier de l’UCI WorldTour, et les mesures rapides et décisives de réduction des coûts adoptées, ainsi que le soutien de la Confédération suisse ont permis à l’UCI d’afficher un résultat d’exploitation consolidé de -1,8 million de francs suisses et un résultat net de -1,0 million de francs suisses bien au-delà de nos attentes au début de la crise. Grâce à une avance de 5 millions de dollars américains du Comité International Olympique (CIO), les liquidités et les investissements de fin d’année de l’UCI sont passés à 47,2 millions de francs suisses, et avec les revenus des Jeux Olympiques devant être perçus en 2021 et 2022, les états financiers audités de l’UCI confirment la grande solidité de sa base financière.

On retrouve en outre comme chaque année dans le Rapport Annuel 2020 de l’UCI de nombreuses informations utiles sur la Fédération et ses activités, parmi lesquelles une présentation générale de l’institution et des disciplines dont elle s’occupe, la liste et la composition de ses organes dirigeants et commissions, la liste de ses 197 Fédérations Nationales affiliées, et les résultats et classements de l’ensemble des événements UCI de la saison.

Le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « L’année 2020 a été une année très dure pour le sport mondial. L’UCI, et toutes les parties prenantes de la famille cycliste ont néanmoins su unir leurs efforts pour que notre sport continue de se développer et de faire rêver les fans. Je tiens une nouvelle fois à remercier toutes les personnes, notamment au sein de nos 197 Fédérations Nationales et cinq Confédérations, qui se sont impliquées dans ce sens sur les cinq continents.

« L’UCI a poursuivi son travail dans un contexte compliqué, et je suis fier que nous soyons parvenus à continuer à avancer dans la réalisation de notre Agenda 2022, aussi bien dans le développement de nos disciplines que dans des domaines fondamentaux tels que le renforcement de la sécurité des coureurs dans les épreuves sur route, l’égalité entre femmes et hommes ou le développement durable. Nous nous trouvons aujourd’hui dans une très bonne position pour assurer la croissance de notre sport et sa contribution croissante à une évolution saine de nos sociétés. »

La Directrice Générale de l’UCI Amina Lanaya a déclaré : « La pandémie de coronavirus a constitué – et continue de représenter – un défi majeur pour notre Fédération. Dans ce contexte délicat, nous avons pris toutes les mesures possibles pour assurer une continuité optimale de nos activités, notamment au travers de la mise en place de protocoles sanitaires sur les compétitions de notre Calendrier International, de l’élaboration de calendriers révisés, de l’adoption d’un plan d’économies et d’aménagements du travail des collaboratrices et collaborateurs du Service Administratif de l’UCI. L’horizon semble aujourd’hui s’éclaircir, mais nous sommes prêts à faire face si la situation actuelle devait perdurer plus longtemps qu’attendu. »
Lien : Rapport Annuel UCI 2020