— Published 19 May 2022

L’ISF Gymnasiade Normandy 2022 s’engage pour l’écologie

L’ISF Gymnasiade Normandy 2022, l’événement international du sport scolaire, consacre l’engagement écologique. Si le sport est à l’honneur, le championnat est aussi l’occasion de sensibiliser la jeunesse au développement durable. Cette thématique s’inscrit dans les trois lignes directrices des Jeux : sport, santé et environnement. L’UNSS s’est donc mobilisée pour permettre la constitution d’un guide des bonnes pratiques, véritable manifeste qu’athlètes et participants se sont engagés à respecter.

Militante pour la sauvegarde des écosystèmes océaniques et littoraux depuis plus de vingt ans, ambassadrice auprès du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse pour l’éducation à la Mer, Maud Fontenoy a encadré la rédaction du manifeste écrit par les élèves du lycée Sorel à Honfleur. Dix actions ont été mises en avant par les éco-délégués : entre petits gestes qui comptent et valeurs de partage, le manifeste défend un engagement du quotidien, altruiste et responsable. Ainsi, tri sélectif, économie d’énergie, achats de produits en circuits courts ou encore mobilisation contre le gâchis alimentaire sont autant de conduites à suivre pour les 3600 compétiteurs conviés à l’événement.

L’après-midi du mercredi 18 mai est dédié à un cycle de conférences sur le thème du développement durable avec une dizaine d’intervenants. Julien Pierre, CEO de Fair Play For Planet, a ouvert le bal en répondant à la question suivante : « Comment se déplacer en limitant l‘empreinte carbone ? ». Il a été suivi des interventions – entre autres – de Nicolas Gomarir, fondateur LCS Group-Maillot Français, de Philippe Niel, directeur commercial d’Enerlis ainsi que de celles de Mickael Ferressi, fondateur et président d’Écolosport, et de Trésor Makonda, sprinter paralympique.

Le soir, les participants ont été invités à la soirée des nations, moment de partage où chaque délégation étrangère a présenté une danse ou un chant traditionnel de son pays.