— Published 11 July 2022

Les premiers projets lauréats de l’appel à projets « Impact 2024 » édition 2022 dévoilés à Marseille

Jeudi 7 juillet, à l’occasion d’un déplacement à Marseille, Tony Estanguet, Président de Paris 2024, Benoît Payan, Maire de Marseille, et Frédéric Sanaur, directeur général de l’Agence nationale du Sport (ANS), ont dévoilé les 257 premiers projets lauréats de la troisième édition de l’appel à projets « Impact 2024 » du Fonds de dotation Paris 2024. Doté d’un budget de 6,3 millions d’euros et visant à accompagner des projets qui font du sport un outil d’impact social sur les territoires. Cet appel à projet est co-financé par le Fonds de dotation Paris 2024, l’Agence nationale du Sport (ANS), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), la Ville de Paris, le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, la Métropole du Grand Paris, la Ville de Marseille et la Française des Jeux, partenaire de Paris 2024. La liste des projets « Impact 2024 » franciliens financés par la Ville de Paris, par la Métropole du Grand Paris et par le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis sera quant à elle annoncée à l’été 2022.

8 juillet 2022

Edition 2022 : 257 projets « Impact 2024 » pour soutenir 1,5 millions de bénéficiaires

Ouvert du 21 mars au 6 mai 2022, ce troisième appel à projets du programme « Impact 2024 » vise à soutenir des projets qui mettent le sport au service de l’inclusion, de l’égalité et de la solidarité (48% des projets environ), de la santé et du bien-être, de l’éducation, et de la préservation de l’environnement.  900 candidatures ont été présentées cette année, réparties sur les 18 régions métropolitaines et d’Outre-mer.

Les 257 projets « Impact 2024 », touchent plus de 1,5 millions de bénéficiaires (dont plus de 500 000 jeunes filles et femmes et plus de 50 000 bénéficiaires en situation de handicap), aux quatre coins de la France.

Environ 80% des projets sont déployés à l’échelle locale, et 75% sont portés ou co-portés par une organisation du mouvement sportif.

Au total, 201 nouveaux projets sont soutenus dans le cadre de ce troisième appel à projets, et 56 projets voient leur accompagnement renouvelé, afin de continuer à se déployer et à changer d’échelle. En complément, près de 250 projets reçoivent le label Impact 2024, reconnaissant leur qualité et leur impact social. Ils bénéficient ainsi de la possibilité de valoriser la  signature « Sélectionné par Impact 2024 », et peuvent prendre part à  un programme d’accompagnement à l’innovation sociale.

Depuis sa création en 2019, le Fonds de dotation Paris 2024 a investi 27 millions d’euros (dont 9,8 millions d’euros directement versés par le Fonds), pour soutenir financièrement 620 projets concernant près de 2 millions de bénéficiaires.

Près de 1 500 projets ont été labelisés Impact 2024 et pourront bénéficier d’un accompagnement méthodologique dans leur démarche d’innovation sociale.

Des projets reconduits, de nouveaux projets soutenus

Ce troisième appel à projets a notamment permis de flécher 370 000 € sur la Ville de Marseille, au bénéfice direct de plus de 40 000 personnes.

Parmi les projets soutenus à Marseille, on peut citer le Projet « Ma Ville, mon Terrain de Jeu » porté par Clean my Calanques en consortium avec l’Olympique de Marseille, qui a pour objectif de sensibiliser chaque année les jeunes sportifs marseillais à la protection de l’environnement à travers la pratique sportive ; ou encore le « Dispositif Sports Handi Nautique Corbière » porté par Avi Sourire, en consortium avec Handisport Marseille, Le Grand Bleu, CPTS ACTES – Santé, Institut Médico Educatif Les Chalets, qui vise à renforcer l’accès au sport pour les personnes en situation de handicap.

Parmi les projets d’envergure nationale labelisés cette année, on peut citer le projet « Sport & Mucoviscidose : un nouvel avenir » porté par l’Association Muco : Etoiles des Neiges , en consortium avec l’Association Vaincre la Mucoviscidose, le laboratoire IAPS de l’Université STAPS de Toulon et la Fédération Française d’Athlétisme. Mené au sein de vingt hôpitaux Centre de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose (CRCM) majeurs, le projet a pour objectif d’accompagner, grâce au sport, un projet d’activité physique adapté pilote destiné aux patients bénéficiant du nouveau traitement “Kaftrio”, qui révolutionne la vie des malades et leur avenir depuis 2021.

Parmi les projets Impact 2024 qui changent d’échelle, le projet de « La Fresque écologique du football » porté par Football Ecologie France, soutenu à titre expérimental l’année dernière sur la région Auvergne-Rhône-Alpes et qui va désormais s’étendre sur l’ensemble du territoire national.  Ce projet porté en consortium avec la Ligue de Football de Nouvelle-Aquitaine, la ville de Grenoble, le Red Star FC et la ville de Saint-Ouen-sur-Seine, vise à développer l’éco-responsabilité des clubs de football à travers un jeu d’intelligence collective à destination des dirigeants, licenciés, supporters et leurs partenaires publics et privés.

Evaluer l’impact social des projets soutenus

Paris 2024 a mis en place une démarche complète d’évaluation de sa stratégie Impact & Héritage, afin de démontrer la contribution des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. Un comité d’évaluation indépendant a été installé afin d’accompagner Paris 2024 dans la définition d’une approche rigoureuse et scientifique.

Le 5 juillet, un colloque a réuni les principaux acteurs engagés dans cette démarche aux côtés de Paris 2024 – le CIO, l’OCDE, le Centre de Droit et d’Economie du Sport (CDES) – pour partager ces ambitions et la méthode de travail.

Dans ce cadre, Paris 2024 développe un programme spécifique pour accompagner et outiller les lauréats « Impact 2024 » pour que ceux-ci puissent conduire et répliquer leur propre démarche évaluative, afin de maximiser l’impact de leurs projets, de sécuriser des financements et de mieux valoriser leurs actions.

Tony Estanguet, président de Paris 2024 : « Quelle autre domaine que le sport apporte à la fois santé, éducation, bien être et cohésion ? Le sport est une machine à solutions pour répondre aux défis de notre époque, et les Jeux un laboratoire pour fédérer toutes les énergies, soutenir ceux qui agissent sur le terrain et les aider à aller plus loin. C’est dans cette logique que nous déployons le programme Impact 2024. Aux quatre coins de la France, et même à l’international, il y a désormais 620 projets Impact 2024 soutenus financièrement qui contribuent à améliorer le quotidien de 2 millions de personnes, grâce au sport. »

Frédéric Sanaur, directeur général de l’ANS : « Tous les projets soumis démontrent chacun à leur façon par leur variété et leur grande qualité que le sport est légitime pour apporter une réponse ambitieuse et innovante aux défis de notre société. Je souhaite bonne chance et longue vie à tous les projets candidats. »

Brigitte Henriques, présidente du CNOSF : « Le Sport tient aujourd’hui un rôle essentiel dans notre société en termes d’éducation, d’inclusion ou d’emplois. Le CNOSF est donc pleinement investi dans l’organisation de cette troisième édition de l’appel à projets Impact 2024, aux côtés de l’ensemble des partenaires mobilisés. Notre objectif commun : mettre à l’honneur et soutenir les nombreuses initiatives portées par les associations, le mouvement sportif et les collectivités locales, dans l’ensemble de nos territoires.  Cette année, la sélection des projets a privilégié des actions plus particulièrement destinées au public féminin, aux habitants des territoires carencés et aux personnes en situation de handicap car ces populations sont au cœur de nos préoccupations communes. »

Marie-Amélie Le Fur, présidente du CPSF : « Le sport est un outil encore trop peu reconnu, plus encore pour les 12 millions de personnes en situation de handicap en France. Impact 2024 doit être une opportunité pour tous les acteurs qui proposent des solutions utiles, répondant aux enjeux d’inclusion, de santé, de citoyenneté et ce au bénéfice de tous, pour aujourd’hui et pour demain. »

Pierre Rabadan, Adjoint à la Mairie de Paris chargé du sport, des Jeux Olympiques et Paralympiques et de la Seine : « A deux ans des Jeux, nous pouvons être fiers de l’ampleur et du succès de l’appel à projet Impact 2024. Il s’agit de la première Olympiade à avoir réussi à déployer autant d’actions qui bénéficient dès aujourd’hui aux habitants et qui laisseront un héritage durable à nos territoires. Le sport est un outil essentiel de lien social, de mixité, d’inclusion, d’éducation par le sport, de santé publique… à tous les âges mais en particulier chez les jeunes et les projets lauréats nous le démontrent continuellement. »

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis : « Les Jeux de 2024 sont un formidable levier pour développer l’accès à la pratique sportive et ainsi améliorer la santé et le bienêtre, la réussite éducative, et l’inclusion des habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis. Cet appel à projets est une vraie opportunité pour accélérer l’ambition du Département et soutenir les acteurs du territoire qui ont été fortement impactés depuis le début de la crise. »

Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris : « L’édition 2022 de l’appel à projets “Impact 2024” met en lumière de nombreux projets de grande qualité. Le sport est un formidable levier pour agir sur la santé, l’éducation, la citoyenneté, le lien social, l’égalité femmes/hommes…  Nous sommes heureux d’encourager l’accès aux pratiques sportives au sein de la Métropole pour un développement socio-économique durable et d’accompagner les projets du territoire métropolitain qui resteront en héritage. »

Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ« Nous sommes heureux de renforcer notre engagement et de construire avec Paris 2024 un projet qui réponde à une problématique identifiée sur la pratique sportive des femmes et, plus largement, sur la place des femmes dans le sport. Notre contribution bénéficiera aux acteurs associatifs, mobilisés au service de l’impact social et de l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. »

Benoit Payan, maire de Marseille : « La Ville de Marseille soutient 31 associations sportives marseillaises qui agissent pour l’insertion sociale, la protection de l’environnement ou encore le développement de la pratique féminine. Marseille est fière de compter sur ces associations engagées sur le territoire. Bravo aux lauréats de l’appel à projets “Impact2024 ».