— Published 11 August 2020

Les membres du Club Paris 2024 se mesurent aux médaillés d’or Marie-Amélie Le Fur et Arnaud Assoumani !

Ce lundi 10 août, place au handisport ! A 4 ans des Jeux Paralympiques, les membres du Club ont affronté en saut en longueur Marie-Amélie Le Fur, triple championne paralympique, et Arnaud Assoumani, champion paralympique à Pékin. Le rendez-vous était donné dans le stade emblématique de Charléty à Paris.  Au programme, rencontre et échauffement avec les athlètes, conseils techniques et bien sûr… concours de saut !

Un duo record, pour le bonheur des membres du Club !

4 ans qu’ils se préparaient pour les Jeux de Tokyo, Marie-Amélie Le Fur et Arnaud Assoumani, détenteurs des records du monde de saut en longueur dans leurs catégories respectives (6,01 mètres et 7,58 mètres) ont repris leur saison sportive en défiant les membres du Club 2024 !

Malgré leur envie et le soutien de l’espoir Dimitri Jozwicki venu les coacher depuis le bord de piste,  les 12 heureux participants n’ont pas réussi à battre les champions ! Mais de leur propre aveu, il n’a jamais été aussi agréable de perdre !

Performance et plaisir ont donc rythmé la matinée avec des sauts de plus de 6 mètres. L’occasion aussi pour les membres de mieux comprendre comment un athlète se prépare aux Jeux, d’échanger sur l’athlétisme français, le sport et ses valeurs d’inclusion. Pour l’occasion Nantenin Keïta, championne paralympique sur 400 m à Rio, et le spécialiste du triple-saut Harold Correa ont investi les réseaux sociaux de Paris 2024  pour commenter la compétition, apportant expertise et passion athlétique !

Pour Romain Lachens, directeur de l’Engagement à Paris 2024, « A 4 ans des Jeux, nous voulons que les Français rencontrent ceux qui nous feront vibrer en 2024 ! On parle encore trop peu des Jeux Paralympiques, où les meilleurs athlètes du monde visent la haute- performance. Preuve en est aujourd’hui avec deux détenteurs de record du monde du saut en longueur. Montrons que le sport, avec ses valeurs de partage et de solidarité, permet de sortir de l’exclusion. »

Marie-Amélie Le Fur a déclaré : « Je suis ravie de participer à ce défi 100% paralympique dans le cadre du lancement du Club Paris 2024. Au-delà d’un défi basé sur la performance, ce moment est une belle occasion de partager notre passion et notre vision du sport avec le grand public, ainsi que  les spécificités de notre mouvement. Les Jeux Paralympiques ont été pour moi l’aventure la plus enrichissante de ma carrière, et je suis heureuse de pouvoir en partager les coulisses avec des passionnés de sport ».

Pour Arnaud Assoumani : « Le défi proposé par le Club Paris 2024 est fun mais ne vous y trompez pas, malgré l’ambiance conviviale, la compétition règne ! Je suis très heureux d’avoir pu offrir ce moment d’échange avec les membres et de les avoir accompagnés pour donner le meilleur d’eux même. Tous ceux qui ont pratiqué le sport en club rêvent de défier leurs idoles. Le confinement a confirmé à tous l’importance du sport. C’est un élément central pour garder le moral, se dépenser, se divertir et garder le contact avec ses proches. Il est essentiel de toujours placer le plaisir au centre, de pouvoir donner le meilleur de soi-même, et partager ensemble de belles valeurs de cohésion, de tolérance et de fair-play. Paris 2024 est une opportunité unique de partager ce message au plus grand nombre ».

Le Club Paris 2024 : défis, expériences et récompenses !

Alors que Tony Parker a ouvert à Paris le bal des défis estivaux du Club Paris 2024 le 26 juillet, Arnaud Assoumani et Marie-Amélie Le Fur ont succédé à Florent Manaudou, défié en ses terres marseillaises le 6 août.

Et ce n’est pas fini ! Champions de tennis de table, de breaking ou encore de judo attendent au tournant les Français inscrits au Club Paris 2024, qui viendront les défier tour à tour. Les rencontres avec les athlètes ne sont pas les seuls atouts de cette nouvelle communautés. Les membres du Club peuvent être tirés au sort pour des récompenses inédites : porter la flamme olympique et paralympique, remporter son dossard pour le marathon grand public ou encore s’engager en tant que volontaire pour les Jeux 2024 !

Prochain arrêt de la caravane du Club : Saint-Denis (93) avec Simon Gauzy. Le numéro 1 du  tennis de table français y attend ses challengers ce vendredi 14 août pour un défi spectaculaire !

 Calendrier des prochains défis

•                      Le 14 août, Simon Gauzy (tennis de table)

•                      26 août, Pauline Parmentier et Charlotte Fairbank (tennis et tennis fauteuil)

•                      27 août, Bgirl Carlota et Bboy Lagaet  à Grande-Synthe (breaking)

•                      Début septembre : Clarisse Agbegnenou (judo), Vincent Luis (triathlon)