— Published 28 February 2014

Le Relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014 en Sibérie

S2014

Des étincelles du cœur « ardent », le décollage de la fusée et la plume aiguisée de l’Oiseau de feu.

Le relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014 est passé aujourd’hui dans des villes du district fédéral sibérien. Les relayeurs de 9 villes sibériennes (Omsk, Biisk, Novokouznetsk, Krasnoïarsk, Novossibirsk, Gorno-Altaïsk, Oulan-Oude, Saïanogorsk et Seversk) ont allumé la flamme et se la sont transmise tour à tour. Ainsi, le record de participants simultanément au relais des villes a été battu aujourd’hui. Parmi les relayeurs du Relais de Sotchi 2014, se trouvent ceux sélectionnés par les partenaires représentants du relais Coca-Cola, la compagnie d’assurances Ingosstrakh, Les Chemins de fer de Russie RZD et VOLKSWAGEN Group Rus.

Vingt relayeurs sont passés par Krasnoïarsk avec la flamme Paralympique en se relayant tour à tour. Parmi eux, Vladimir Karataev, glaciériste et alpiniste soviétique émérite, Marina Drozdova, championne des Deaflympics en taekwondo, Natalia Rijova, championne de Russie en tir à l’arc dans la catégorie des athlètes atteints d’un handicap locomoteur et Evgueny Keguelev, vainqueur des Jeux Paralympiques de Londres hommes au relais 4×100 m. La première torche de Krasnoïarsk a été enflammée grâce à la forge. À ce moment-là, les spectateurs pouvaient regarder la vidéo sur les forgerons qui ont forgé les premières victoires des visiteurs de la terre de Krasnoïarsk sur elle-même, sur des éléments et sur des tribus locales hostiles. L’étape du relais dans la ville s’est terminée par l’allumage de la vasque de la flamme par le dernier relayeur, Alexandr Melnikov, entraîneur d’athlétisme.

À Biisk (district de l’Altaï), les relayeurs étaient au nombre de 15, parmi lesquels se trouvaient : Irina Kolmogorova, participante aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et Tatiana Ilyoutchenko, championne paralympique, plusieurs fois championne du monde et d’Europe en biathlon et ski de fond dans la catégorie des athlètes malvoyants et « Notre championne » de Sotchi 2014. Vladimir Zamyatin, entraîneur des champions et des médaillés des Jeux Paralympiques, fut le premier relayeur. Il a donné le départ après que l’allumage de sa torche grâce à la buse de la fusée au décollage, car la fabrication de propulseur de fusée est un des domaines les plus importants de l’industrie de l’armement de la ville. Le moment phare de l’étape du Relais de Sotchi 2014 dans la ville fut l’allumage de la vasque de la flamme par Nikolai Ilyouckenko, plusieurs fois champion des Jeux Paralympiques.

À Novokouznetsk (région de Kemerovo), la flamme des Jeux Paralympiques a été allumée grâce à la flamme d’un haut-fourneau. Quinze relayeurs se sont transmis tour à tour la flamme dans les rues de la ville. Parmi eux : Andrei Nikiforov, Heda et Larissa Berieva, Viktor Martinov, champion du monde dans la catégorie des vétérans en athlétisme à Turin 2013. L’étape du Relais de la flamme Paralympique de Novokouznetsk s’est terminée avec Sergey Poddoubniy, athlète émérite russe en tennis de table et participant aux Jeux Paralympiques de Pékin et de Londres. Il a allumé la vasque de la flamme sous les yeux de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. La fête s’est prolongée avec un concert.

Les relayeurs de la ville de Gorno-Altaïsk, capitale de la République de l’Altaï, étaient d’éminents habitants de la ville. L’unicité de l’étape du relais à Gorno-Altaïsk se trouve dans la manière d’allumer la flamme : l’étincelle a été obtenue grâce à un fourneau domestique symbolisant la chaleur et l’amour, l’harmonie familiale, capable de guérir les malades et donner de la force. Tamara Zinovieva, représentante de l’organisation publique des personnes handicapées de la République, fut la première relayeuse. Parmi les relayeurs, on distingue également les athlètes paralympiques suivants : Alexey Khokhriakov, Gengis Meirkhanov, Ludmila Karnaykhova, Roman Maximov et Evgueny Kichinekov. Le dernier relayeur, Oygor Taipinov, athlète émérite en judo et membre de la sélection de l’équipe Deaflympics de Russie, a allumé la vasque de la flamme.

L’étape suivante du relais a eu lieu à Omsk. La cérémonie d’allumage de la flamme a été organisée dans le complexe La forteresse d’Omsk, où l’étincelle a été reçue grâce à un métal incandescent de la « plume » aiguisée de l’Oiseau de feu aux contours courbés, utilisée pour le design de la torche paralympique. Les forgerons-bogatyrs d’Omsk ont taillé le marteau et l’enclume à partir de la flamme symbolisant la naissance de la petite étincelle de la grande flamme. Cent relayeurs se sont transmis tour à tour la flamme Paralympique à Omsk. Parmi eux : Elena Timirboulatova, double médaillée d’or et double médaillée de bronze des Jeux universels dans la catégorie des sourds, Vladimir Androuchenko, triple médaillé des Jeux Paralympiques en athlétisme, Alexandr Kouzioukov, Arthur Yousoupov et Ivan Prokopiev, participants aux Jeux Paralympiques de Londres, Youri Zikounov, double champion du monde, Élisabeth Trouchenko, championne de Deaflympics et Alexey Fomenkov, champion des Jeux Paralympiques. Yulia Efimova, participante aux Jeux Paralympiques aux épreuves d’escrime fut la dernière relayeuse d’Omsk, ce qui lui valu le privilège d’allumer la vasque de la flamme.

En République de Khakassie, l’étape du relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014 est passée par la ville de Saïanogorsk. Parmi les 13 relayeurs, on distingue : Mikhail Khobotov, entraîneur de sport adapté, Ruslan Draganov, champion de Russie aux échecs dans la catégorie des aveugles, Alexey Maslov, champion de Russie en volley-ball en fauteuil roulant, Alexandr Sokolov, champion du district de Krasnoïarsk et de la République de Khakassie en tennis de table dans la catégorie des athlètes handicapés et Tatiana Semenova-Assachenko, plusieurs fois championne aux championnats de Russie en ski alpin dans la catégorie des athlètes handicapés. La flamme du premier relayeur a été allumée grâce à l’étincelle d’un feu de bois chaman sur la berge de l’Altaï. Le relayeur Vadim Trounov, vainqueur et primé aux championnats de Russie en athlétisme dans la catégorie des athlètes atteints d’un handicap locomoteur a terminé l’étape du relais en République de Khakassie, ce qui lui a valu le privilège d’allumer la vasque de la flamme.

À Oulan-Oude, 10 relayeurs ont participé à l’étape de la ville. Le départ du Relais de la flamme Paralympique en République de Bouriatie a été extraordinaire : la flamme Paralympique a été acheminée depuis le datsane d’Ivolguinski où elle a été allumée la veille lors de la fête Sagaalgan (Nouvel An du calendrier lunaire). Trois bogatyrs à cheval ont transmis l’étincelle aux gardiens de la flamme qui ont allumé la première torche. Parmi les relayeurs d’Oulan-Oude, on distingue : Sergey Khoutakov, athlète russe en tir à l’arc, Olga Potemkina, Alexandr Efimtchouk, Ludmila Zanabadarova, Sergey Petrov, Sergey Kolodiouk et Boris Khlebnikov, plusieurs fois champions et primés de compétitions dans la catégorie des athlètes handicapés. Le Relais Sotchi 2014 s’est terminé à Bouriatie où Zorigma Rintchindorjieva, championne en équipe en tir à l’arc lors de l’Universiade de 1988, a enflammé, au moment phare de la fête, la vasque de la ville.

À Novossibirsk, 20 relayeurs ont participé à l’étape du Relais de Sotchi 2014. Le parc Natchalo Gorodskoye a accueilli un spectaculaire show consacré aux valeurs paralympiques : le courage, l’égalité, la détermination et l’inspiration. Dans le cadre de ce spectacle, la flamme Paralympique a été allumée grâce à des étincelles de quatre étoiles symbolisant les quatre valeurs. Parmi les relayeurs de Novossibirsk, on distingue : Maxim Chabourov, champion du monde en escrime en fauteuil roulant et Alexandr Nedoboyko, médaillé de bronze du monde en escrime en fauteuil roulant. Maxim Chabourov, médaillé d’argent du Championnat d’Europe dans la catégorie des athlètes atteints d’un handicap locomoteur au sabre et champion du monde en escrime en fauteuil roulant en 2012, fut le dernier relayeur, ce qui lui a valu le privilège d’allumer la vasque de la flamme.

La région de Tomsk a participé au Relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014 dans la ville de Seversk. La cérémonie d’allumage de la flamme s’est déroulée sous forme de flashmob auquel ont participé des personnes handicapées. Ils se sont alignés pour former un énorme cœur symbolique au centre duquel se trouvait la lampe. Evguény Bourmistrov, vainqueur et primé des épreuves de tennis de table dans la catégorie des athlètes atteints d’un handicap locomoteur, a eu le privilège de commencer le relais à Seversk. Quant à Vadim Titov, il a clôturé le cortège des athlètes qui a allumé la vasque de la flamme.

Une cérémonie de transmission de l’étincelle à Sotchi a eu lieu après l’extinction de la vasque dans chacune des dix villes du district fédéral sibérien. À ce moment-là, les villes ont transmis la flamme symbolique à la capitale des Jeux Paralympiques à savoir à Sotchi où sera organisée le 5 mars la Cérémonie d’union de la flamme Paralympique, la veille de l’allumage de la principale vasque du Parc Olympique.

Relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014

Ce relais sera le plus innovant et le plus extraordinaire de toute l’histoire des Jeux Paralympiques. Chaque jour, la flamme Paralympique sera allumée simultanément dans plusieurs villes d’un même district fédéral de Russie. Le mode d’allumage dans chaque région sera différent et surprenant, car chaque cérémonie d’allumage sera unique. La flamme sera allumée soit grâce aux rayons du soleil, soit grâce à un marteau et une enclume, soit à l’aide d’un poêle russe ou bien encore, grâce au feu d’un volcan ! L’unicité de l’étape dans la ville est dans la manière d’allumer la flamme Paralympique.

Au total, plus de 1 500 relayeurs et 4 000 volontaires participeront au Relais de la flamme paralympique. Le slogan du relais « Victoire, triomphe et inspiration » n’a pas été choisi au hasard. Les athlètes paralympiques trouvent malgré tout la force de surmonter toutes les difficultés et continuent de se battre. Le fait de participer aux épreuves sportives leur offre la joie de gagner. Chaque jour, ils brisent les stéréotypes, donnent du courage et de l’assurance, incitant les supporteurs et les spectateurs du monde entier. Toutes leurs histoires associent le dépassement d’obstacles incarnant les valeurs paralympiques : le courage, l’égalité, la détermination et l’inspiration.

La cérémonie d’union des Jeux Paralympiques aura lieu le 5 mars sur la place principale de Sotchi.

Le relais prendra fin lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques qui se tiendra au stade Fisht le 7 mars 2014.

3 projets spécifiques ont été également envisagés dans le cadre du relais :

C’est la première fois que la flamme des Jeux Paralympiques a été allumée au Cap Dejnev, un des points les plus orientaux de la Russie et de toute l’Eurasie qui rencontre le premier l’aube sur la terre russe. C’est la première fois qu’une étape du Relais de la flamme Paralympique passe par la ville britannique Stoke Mandeville, dans le comté de Buckinghamshire, patrie des Jeux Paralympiques. La patrouille « Les chevaliers russes » exécutera quelques figures de haute voltige dans le ciel au-dessus de la région de Moscou et dessinera dans le ciel le symbole des Jeux Paralympiques, les Agitos.

Si vous souhaitez bénéficier de tous les renseignements relatifs au relais de la flamme paralympique et à la sélection des porteurs du flambeau, rendez-vous sur le site consacré au relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014 à l’adresse torchrelay.sochi2014.com.
Présentation des partenaires du relais de la flamme Paralympique de Sotchi 2014

Société Coca-Cola

La société Coca-Cola, le plus grand fabricant au monde des produits sans alcool, propose plus de 500 marques de boissons gazeuses et non gazeuses aux consommateurs. Outre la marque Coca-Cola, reconnue comme la plus chère au monde, la société compte dans son portefeuille 15 autres marques dont la valeur représente plus d’un milliard de dollars.

Grâce à son système de distribution le plus imposant au monde, les consommateurs de plus de 200 pays peuvent se procurer un verre de Coca-Cola. Chaque jour, plus de 1,8 milliard de boissons Coca-Cola s’écoulent à travers le monde.

Coca-Cola Russie représente l’un des plus grands investisseurs dans l’économie russe. À l’heure actuelle, les investissements de Coca-Cola en Russie se chiffrent à plus de 3 milliards de dollars. Les boissons de la marque Coca-Cola sont produites dans 16 usines innovantes en Russie, de Saint-Pétersbourg à Vladivostok (y compris dans les usines des sociétés Multon et Nidan).

En Russie, la société Coca-Cola réunit les sociétés Coca-Cola et Coca-Cola Hellenic (partenaire d’embouteillage) et dispose d’espaces de travail pouvant accueillir plus de 15 000 professionnels hautement qualifiés.

Cela fait plus de 100 ans que la participation de Coca-Cola à des événements sportifs à travers le monde fait partie intégrante de la politique de la société et est un élément indispensable à ses affaires.

Pour de plus amples renseignements sur l’activité de la société, veuillez consulter les sites : www.thecocacolacompany.com и www.cocacolarussia.ru

 

La compagnie d’assurance Ingosstrakh

Ingosstrakh est active au niveau national et à l’étranger depuis 1947. Ces dernières années, Ingosstrakh s’est transformé en une grande société d’assurance universelle fédérale et est devenu le chef de file au niveau des différents types d’assurance. La compagnie possède aujourd’hui des succursales en Russie et des bureaux dans 328 villes de la Fédération de Russie.

Ingosstrakh possède également des filiales opérant dans les pays voisins et ailleurs. Elles font toutes parties du groupe international INGO. L’assureur est représenté en Azerbaïdjan, au Kazakhstan, en Ukraine, en Inde et en Chine. Aujourd’hui, la compagnie d’assurance compte plus de 12 millions de particuliers et plus de 400 000 établissements commerciaux et entreprises publiques. La grande réputation du groupe Ingosstrakh a été confirmée par l’agence de notation internationale Standard & Poor’s et l’agence de notation russe Expert RA.

L’histoire d’Ingosstrakh est étroitement liée au soutien du sport. En 1980, la compagnie était l’assureur officiel des XXIIe Jeux Olympiques d’été à Moscou. Plus de 30 ans après, Ingosstrakh devient le partenaire et l’assureur officiel des Jeux Olympiques d’hiver et Jeux Paralympiques d’hiver 2014 à Sotchi.

Ingosstrakh est le Partenaire des Comités Olympique et Paralympique russes (jusqu’à la fin de l’année 2016) et Partenaire des équipes Olympique et Paralympique russes de 2012, 2014 et 2016.

Les Jeux Paralympiques d’hiver de 2014 sont les premiers dans l’histoire récente de la Russie. L’assureur prend en charge les XIe Jeux Paralympiques d’hiver, la plus prestigieuse des compétitions pour les athlètes ayant un handicap. Sa mission sera de fournir aux athlètes paralympiques de tout niveau et de toute origine, la capacité à inspirer et à enchanter le monde grâce à des exploits sportifs. Les Jeux Paralympiques seront, sans exagération, synonyme de triomphe de la force de l’esprit, de victoire inconditionnelle, de volonté, de persévérance et de confiance en soi. Ingosstrakh soutient et accueille des personnes qui réalisent des choses inhabituelles et dont les réalisations sont inspirées par les autres.

 

OAO Les Chemins de fer de Russie

La compagnie OAO Les Chemins de fer de Russie (RZD) est l’une des plus grandes sociétés de transport au monde, avec un réseau de voies ferrées dépassant les 85 000 km. Chaque année, la société transporte un milliard de passagers et plus de 1,2 milliard de tonnes de marchandises.

En février 2010, la société est devenue partenaire général des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2014.

Lors de la préparation des Jeux de 2014, la société a mis en œuvre un certain nombre de projets importants de construction de voies ferrées, de gares et d’autres infrastructures de transport. Au cours des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver, la tâche principale de la RZD est de mener les participants et les spectateurs sur les lieux des compétitions.

Tous les projets réalisés par la société des chemins de fer de Russie s’orientent vers la construction de sites uniques et représentent un exemple de solution répondant à une tâche complexe : ils sont réalisés tout en tenant compte des exigences visant à fournir un « environnement sans barrières », selon des technologies de pointe et conformément aux normes concernant les « constructions écologiques ».

Les éléments d’infrastructure créés par Les chemins de fer de Russie constituent le composant principal de l’héritage des Jeux de 2014 à Sotchi. Les nouvelles lignes et gares de chemins de fer amélioreront considérablement le confort des trajets en train, et le volume de passagers et de transport de fret par le train est destiné à augmenter dans la région.

 

VOLKSWAGEN Group Rus

Volkswagen Group Rus réunit les sept marques du groupe Volkswagen sur le marché russe : Volkswagen, ŠKODA, Audi, Volkswagen utilitaires, SEAT, Bentley et Lamborghini. Depuis novembre 2007, VOLKSWAGEN Group Rus produit des voitures à Kalouga, à 170 km au sud-ouest de Moscou. Avec un volume d’investissement de plus d’un milliard d’euros, la société est devenue l’un des premiers investisseurs dans l’industrie automobile russe. Entre 2013 et 2015, le groupe investit 840 millions d’euros supplémentaires dans son usine, de nouveaux équipements et dans la création de nouveaux produits sur le territoire russe.

En 2009, VOLKSWAGEN Group Rus est devenu le partenaire général dans la catégorie « Automobiles » des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2014 qui se tiendront à Sotchi. La société a fourni plus de 3 000 véhicules de marque Volkswagen, Audi, ŠKODA et utilitaires Volkswagen au Comité d’organisation de Sotchi 2014 afin de transporter les spectateurs en toute sécurité lors de la préparation et du déroulement des Jeux de 2014. Une grande partie des voitures a été produite dans les usines russes de la société.

En juin 2013, les véhicules de tourisme et les utilitaires de Volkswagen sont devenus les automobiles officielles du Relais de la flamme Olympique de Sotchi 2014 et, plus tard, du Relais de la flamme Paralympique des Jeux de Sotchi 2014.

Pour le Relais de la flamme Paralympique, Volkswagen présente des véhicules de tourisme et des utilitaires et s’engage également à les entretenir. Le tout-terrain Volkswagen Touareg sera à tête du relais, avec la participation d’autres modèles tels que Polo, Jetta, Passat, Tiguan et Touran. Parmi les utilitaires de la marque Volkswagen, les modèles Amarok, Caravelle et Crafter seront également présents dans le cortège. Plusieurs véhicules du modèle Crafter seront mis à la disposition des porteurs du flambeau à capacités réduites.