— Published 15 December 2020

L’AMA signe un accord de partenariat avec l’Agence antidopage de Pologne

Montréal, le 14 décembre 2020 – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a signé aujourd’hui un accord de partenariat avec l’Agence antidopage de Pologne (POLADA) pour mener un projet pilote d’éducation intitulé « De l’échelle mondiale à l’échelle locale » en Europe (G2L Europe), qui sera axé sur la formation des intervenants de la lutte contre le dopage. POLADA fournira du soutien à l’AMA, notamment financier, dans le cadre des programmes pilotes de formation et de perfectionnement que l’Agence mènera à bien pour plus de 100 intervenants de la lutte antidopage en Europe, au profit du sport propre à l’échelle mondiale.

En vertu du plan stratégique 2020-2024 de l’AMA, l’Agence s’est engagée à « Accroître la portée et l’impact des programmes antidopage par le partage de connaissances entre les organisations antidopage et par le renforcement des capacités et de l’exécution des programmes locaux. ». Dans cette optique, le service Éducation de l’AMA a commencé à développer :

  1. Un cadre global d’apprentissage et de développement, qui servira de base au développement de formations standardisées et adaptées à divers postes antidopage pour les organisations antidopage (OAD) et d’autres partenaires de l’écosystème antidopage du monde entier; et
  2. Un réseau d’éducation et de formation G2L, qui constitue un volet du cadre global d’apprentissage et de développement évoqué plus haut. L’AMA établira à cet effet un réseau d’éducation qui permettra d’établir des liens de façon plus efficace entre les niveaux mondial et régional afin de soutenir la mise en œuvre coordonnée de programmes de formation dans les différentes régions du monde.

Le projet pilote G2L Europe de l’AMA, en partenariat avec POLADA, sera axé sur la mise en place de programmes de formation et de développement des intervenants de la lutte contre le dopage pour les cinq postes suivants :

  • Responsables de l’éducation, compte tenu du nouveau Standard international pour l’éducation qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021
  • Responsables de la gestion des résultats, compte tenu du nouveau Standard international pour la gestion des résultats qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021
  • Responsables du renseignement et des enquêtes, étant donné la nécessité de renforcer les capacités dans ce domaine au sein du système antidopage
  • Responsables de la confidentialité des données, compte tenu de la complexité croissante de ce domaine et de l’obligation de respecter les réglementations gouvernementales
  • Responsables des relations avec les médias et de la communication, un domaine qui, selon les OAD, nécessite un soutien accru.

Le projet G2L Europe permettra à l’AMA de mettre à l’essai son cadre global d’apprentissage et de développement en Europe, après quoi l’Agence précisera, améliorera et élargira son cadre avant de mettre en œuvre de nouveaux projets « De l’échelle mondiale à l’échelle locale » dans d’autres régions du monde, à partir de 2022.

« L’AMA est heureuse de ce partenariat avec POLADA dans le cadre du projet pilote d’éducation “De l’échelle mondiale à l’échelle locale” en Europe, qui contribuera directement à la formation de plus de 100 intervenants de la lutte contre le dopage en Europe au profit du sport propre dans le monde », a déclaré le président de l’AMA, Witold Bańka, durant la cérémonie de signature qui a eu lieu aujourd’hui à Varsovie. « Actuellement, les intervenants de la lutte contre le dopage n’ont pas accès à des formations standardisées et spécifiques dans leur domaine. Ce projet pilote contribuera donc largement à combler ce manque en Europe et aidera l’Agence à perfectionner son programme afin qu’il puisse être adapté à un éventail encore plus large de postes partout dans le monde. »

« POLADA est très fière de s’associer à l’AMA pour cet important projet pilote d’éducation, a indiqué Michał Rynkowski, directeur de POLADA. Depuis sa création en 2017, POLADA s’est concentrée sur l’éducation des enfants, des jeunes et des sportifs professionnels. Dans le cadre du projet “Gramy Fair” (Nous jouons Franc Jeu), nous avons mené des projets d’éducation à l’échelle locale en Pologne. L’expérience que nous avons acquise dans ce domaine nous a permis de mesurer la valeur de l’éducation et les avantages qu’elle peut offrir lorsque nous investissons dans les gens. »

« Il est tout aussi important de soutenir les efforts que déploie l’AMA pour étendre les bénéfices de l’éducation en investissant dans la formation et le développement des intervenants de la lutte contre le dopage. À cet égard, nous avons déjà collaboré avec l’AMA pour former des intervenants dans le domaine de la gestion des résultats en Pologne. Ce projet “De l’échelle mondiale à l’échelle locale”, qui s’inscrit dans le prolongement d’un partenariat fructueux déjà bien établi, englobe un plus grand nombre de postes d’intervenants de la lutte antidopage en Europe. Nous n’avons pas hésité à nous associer à l’AMA, car nous savons qu’en travaillant ensemble, nous contribuerons à protéger les sportifs partout en Europe et ailleurs. »

Les six phases du projet G2L Europe sont les suivantes :

 

  • Mise en place du réseau d’éducation G2L en Europe
  • Définition des besoins de formation
  • Élaboration d’un programme de formation
  • Organisation de l’exécution du programme
  • Mise en œuvre des cinq programmes mentionnés ci-dessus
    entre novembre 2021 et mars 2022
  • Évaluation et bilan du projet

L’AMA a déjà créé cinq groupes de travail techniques informels et virtuels – composés de partenaires et de membres du personnel de l’AMA – pour soutenir le cadre global d’apprentissage et de développement dans le développement de formations standardisées pour les cinq postes susmentionnés.