— Published 29 July 2022

L’AMA s’associe pour promouvoir le sport propre lors des 22es Jeux du Commonwealth à Birmingham

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir de présenter ses programmes pour promouvoir le sport propre lors des 22es Jeux du Commonwealth (Birmingham 2022) à Birmingham, en Angleterre, qui commencent aujourd’hui et se terminent le 8 août.

Le président de l’AMA, Witold Bańka, qui est sur le terrain à Birmingham, a déclaré : « L’AMA est ravie de s’associer à la Fédération des Jeux du Commonwealth et à d’autres parties prenantes pour sensibiliser le public au sport propre et protéger l’intégrité des 22es Jeux du Commonwealth. Bien avant les Jeux, l’AMA a collaboré avec la Fédération des Jeux du Commonwealth pour fournir de l’éducation avant les Jeux aux sportifs et à leur entourage. Maintenant que nous sommes sur place, nous avons une équipe dirigée par des sportifs qui se connecte avec les sportifs et leur entourage au sujet de notre mission pour un sport sans dopage, et nous avons une équipe dirigée par des experts qui supervise et rend compte de toutes les phases du processus de contrôle du dopage en collaboration avec la Fédération des Jeux du Commonwealth et l’Agence antidopage du Royaume-Uni. Comme cela est nécessaire avec l’antidopage, nous utilisons ensemble une approche multiforme afin de hausser la barre pour les sportifs du monde entier. »

Engagement des sportifs

L’équipe du Programme d’engagement des sportifs de l’AMA, qui est sur place au Birmingham University Village depuis hier et le sera jusqu’au 30 juillet, sensibilise le public au sport propre tout en établissant des liens avec les sportifs participant aux Jeux. L’équipe travaille en étroite collaboration avec l’Agence antidopage du Royaume-Uni, qui prendra en charge les activités d’engagement des sportifs pour le reste de l’événement.

L’équipe dirigée par des sportifs comprend :

  • Ben Sandford (Nouvelle-Zélande), président du Comité des sportifs de l’AMA et sportif olympique de skeleton (chef d’équipe) ;
  • Gaby Ahrens (Namibie), membre du Comité des sportifs de l’AMA et tireuse sportive olympique ; et
  • Andréanne Morin (Canada), ancienne membre du Comité des sportifs de l’AMA et rameuse olympique.

En particulier, l’équipe :

  • Encourage les sportifs et leur entourage à s’engager dans la campagne axée sur les sportifs de l’AMA en partageant « Qui les inspire à jouer Franc Jeu? » ;
  • Invite les sportifs à répondre à un sondage de perception de l’AMA ; et
  • Sensibilise les sportifs à la campagne électorale que l’AMA tiendra en octobre et qui verra huit sportifs être élus au nouveau Conseil des sportifs de l’Agence, composé de 20 membres, par les Commissions des sportifs des fédérations internationales. Le Conseil représentera, soutiendra et fera entendre la voix des sportifs sur les questions antidopage et sera l’avenue pour les sportifs, choisis par les sportifs, d’occuper des sièges importants au sein des organes directeurs de l’AMA, y compris des sièges au Comité exécutif et au Conseil de fondation.

L’équipe visera également à établir des relations plus solides avec le comité consultatif des sportifs de la Fédération des Jeux du Commonwealth, la commission des sportifs de l’Agence antidopage du Royaume-Uni et le comité consultatif des sportifs de Birmingham 2022.

« Ce Programme d’engagement des sportifs est une excellente occasion de parler directement avec des sportifs de tous les pays du Commonwealth, de répondre à leurs questions et d’écouter leurs points de vue, a déclaré le président du Comité des sportifs de l’AMA, Ben Sandford. Au nom du Comité des sportifs de l’AMA, j’aimerais remercier les sportifs et leur personnel d’encadrement qui prennent le temps de se joindre à nous à notre kiosque dans le village des sportifs. Aujourd’hui, plus que jamais, il est important d’engager les sportifs dans le domaine de la lutte contre le dopage et de s’assurer qu’ils sont correctement informés sur les questions qui les touchent. »

Observateurs indépendants

L’AMA organisera également un programme d’observateurs indépendants (OI) pendant Birmingham 2022 – un programme conçu pour renforcer la confiance des sportifs et du public quant à la qualité, l’efficacité et la fiabilité des programmes antidopage lors des grands événements multisports internationaux.

Le programme antidopage de Birmingham 2022 sera géré par la Fédération des Jeux du Commonwealth avec le soutien de l’Agence antidopage du Royaume-Uni ; et l’équipe d’OI de l’AMA collaborera avec eux pour aider à renforcer le programme.

En fournissant des commentaires quotidiens aux organisateurs, l’équipe OI observera tous les aspects du programme antidopage de Birmingham 2022, notamment :

  • Le plan de répartition des contrôles et sa mise en œuvre ;
  • Le recrutement et la formation du personnel de prélèvement des échantillons ;
  • Les procédures de sélection, de notification et de prélèvement des échantillons des sportifs ;
  • Le transport et la chaîne de sécurité des échantillons ;
  • Les procédures d’exemption d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) ; et
  • La gestion des résultats.

Après les Jeux, l’équipe d’OI publiera un rapport qui formalisera les observations et les recommandations visant à améliorer les activités antidopage pour les événements futurs.

L’équipe OI se compose de :

  • Michal Rynkowski (Pologne), Directeur, Agence antidopage de Pologne (Président);
  • Léa Réguer-Petit (France), Responsable, Relations avec le mouvement sportif, AMA (Vice-présidente)
  • Chaya Ndiaye (Canada), chef de produit, TI, données et développement numérique, AMA
  • Samuel Quinche (Suisse), directeur général adjoint et directeur des contrôles et des enquêtes, Fondation Swiss Sport Integrity Foundation; et
  • Aliann Pompey (Guyana), présidente du Comité panaméricain des sportifs et coureuse olympique du 400 m.

Soutien à l’éducation avant les Jeux

Bien avant la signature cette semaine d’un protocole d’entente officiel entre l’AMA et la Fédération des Jeux du Commonwealth, les deux organisations ont également collaboré à la création d’un nouveau cours interactif d’apprentissage en ligne conçu pour les sportifs et les entraîneurs participant à Birmingham 2022. Le cours est organisé sur la plateforme d’éducation et d’apprentissage antidopage de l’AMA, connue sous le nom d’ADEL, et comprend des modules expliquant quelles substances et méthodes sont interdites, les informations sur la localisation et les exigences aux Jeux, comment les contrôles seront effectués et quoi faire si un sportif doit demander une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques. Le cours décrit également les dates importantes que les sportifs devaient connaître et l’organisation qui a compétence sur eux pendant les Jeux, ainsi que des activités d’apprentissage qui permettent aux participants d’appliquer leurs connaissances.