— Published 9 October 2020

L’AMA publie son rapport annuel 2019 : « Vers un monde de sport propre »

Montréal, le 8 octobre 2020 – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié aujourd’hui son Rapport annuel 2019, qui résume les diverses activités menées par l’Agence l’année dernière pour renforcer le système mondial antidopage (ce rapport est en anglais et sera disponible en français dans les prochaines semaines). Sur le thème « Vers un monde de sport propre », cette édition spéciale 20e anniversaire met également en lumière certaines des réalisations de l’Agence et certains des défis qu’elle a rencontrés depuis sa création en 1999.

Le Rapport annuel 2019, qui est un élément important de l’engagement de l’AMA en matière de responsabilité et de transparence, témoigne publiquement des résultats obtenus par l’AMA au regard de sa vision et de ses priorités stratégiques, mais aussi des avancées qu’elle continue de réaliser.

« 2019 a été une année importante pour le sport propre, a déclaré le président de l’AMA, Witold Bańka. Le 20e anniversaire de l’AMA nous a donné l’occasion de repenser à ces deux décennies de progrès dans la lutte contre le dopage, sans perdre de vue tout le travail qu’il nous reste à accomplir. L’un des temps forts de l’année a été la Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, qui a  abouti à l’approbation du Code mondial antidopage et des Standards internationaux 2021. »

« Lors de la Conférence mondiale a été également adoptée la Déclaration de Katowice, qui appelle tous les acteurs de la lutte contre le dopage dans le sport, y compris le Mouvement sportif, les gouvernements, les organisations antidopage et les sportifs, à intensifier leurs efforts pour renforcer leur collaboration, à faire front commun en vue d’éliminer le dopage dans le sport, à accroître les ressources consacrées à la protection du sport propre et à punir tous les contrevenants, sans compromis. Les défis que ceux qui cherchent à flouer le système nous forcent à relever sont complexes et en constante évolution, mais aux côtés de nos partenaires, nous sommes déterminés à continuer de relever ces défis tout en continuant de mener la lutte pour la protection du sport propre au bénéfice des sportifs du monde entier. »

« Des progrès importants et positifs ont été réalisés dans plusieurs domaines clés en 2019, a ajouté le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli. L’AMA va continuellement de l’avant, en étant à l’écoute de ses partenaires et en cherchant à continue de s’améliorer. En novembre 2018, à la suite d’une vaste revue de la gouvernance de l’Agence échelonnée sur deux ans, le Conseil de fondation a approuvé une série de réformes en matière d’indépendance, de représentation et de responsabilité qui ont modifié considérablement le mode de fonctionnement de l’Agence. Tout au long de 2019, et en 2020 encore, l’AMA a mis en œuvre ces réformes. Et d’autres réformes sont en cours de préparation, car l’Agence tient à évoluer avec les meilleures pratiques au fil du temps. »

Dans l’esprit de nos efforts en matière de durabilité, le rapport annuel est publié en ligne.