— Published 9 June 2022

L’AMA obtient une subvention de l’Union européenne pour renforcer les capacités d’enquête

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a obtenu une subvention de l’Union européenne pour mener un projet visant à renforcer les capacités en matière de renseignement et d’enquête des organisations antidopage (OAD) en Europe.

Le projet, qui sera financé en grande partie (à hauteur d’un maximum de 1 430 000 euros) par l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture (EACEA), comprendra des programmes éducatifs innovants et supervisés par des experts, offerts par une équipe rattachée au département indépendant Renseignement et enquêtes de l’AMA.

« Le sport est un élément central et important de la société moderne, et la protection de son intégrité est une question d’intérêt public, a déclaré le président de l’AMA, Witold Bańka. Comme leader mondial du sport sans dopage, l’AMA sait à quel point le renseignement et les enquêtes sont déterminants pour la réussite de stratégies antidopage efficaces. L’établissement d’une relation productive entre les organisations antidopage et les organismes d’application de la loi est essentiel au processus, et ce projet fournira aux deux parties les compétences et le soutien nécessaires pour réussir. »

« Nous sommes reconnaissants envers la Commission européenne et l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture d’appuyer cette initiative. Nous adressons des remerciements particuliers à Tomasz Poręba, membre du Parlement européen, pour son soutien indéfectible et pour avoir promu le thème de la lutte antidopage dans le sport auprès du Parlement européen. Son plaidoyer en faveur du renforcement du potentiel d’enquête en Europe a incité la Commission européenne à lancer un appel de candidatures auquel l’AMA a pu participer. »

La décision de l’EACEA d’approuver entièrement la subvention demandée par l’AMA s’est fondée sur une évaluation approfondie de la proposition par une équipe d’experts indépendants. « La proposition contribue bel et bien aux objectifs de soutien aux OAD pour renforcer leur capacité à mener des enquêtes dans la lutte contre le dopage et à collaborer avec les organismes d’application de la loi, dit notamment le rapport de synthèse de l’évaluation (en anglais). Compte tenu du rôle de l’AMA dans ce domaine, de son expertise et de son action ciblée pour fournir aux OAD le soutien nécessaire aux enquêtes, l’Agence répondra aux objectifs et aux priorités décrits dans l’appel de candidatures… Cela renforcera certainement la capacité des OAD à lutter contre le dopage. »

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  • Renforcer les capacités de renseignement et d’enquête des OAD européennes grâce à des programmes éducatifs innovants et menés par des experts.
  • Accroître la sensibilisation des organismes d’application de la loi au fonctionnement des enquêtes antidopage tout en améliorant la communication entre la police et les OAD.
  • Sensibiliser les décideurs européens et la société dans son ensemble quant à la menace permanente que représente le dopage en tant que problème de santé publique.

Le projet se déroulera en plusieurs phases, à commencer par une évaluation et une hiérarchisation des priorités pour chaque OAD. Une formation pour les agents du renseignement et les enquêteurs, des ateliers intégrés destinés aux OAD et aux organismes d’application de la loi, ainsi que des opérations combinées de la police et d’OAD axées sur la consommation ou le trafic de substances interdites, en temps réel, en étroite coopération avec Europol et/ou INTERPOL, sont également prévus.

Le projet comporte en outre un certain nombre d’activités complémentaires, y compris :

  • La création d’un outil en ligne pour le partage d’informations;
  •  Une aide au développement de cadres législatifs solides, notamment en ce qui a trait aux lanceurs d’alerte;
  • Des conseils, un soutien et des réunions collaboratives; et
  • La mise en œuvre d’une stratégie de communication pour porter le projet à l’attention d’un public plus large

Un processus approfondi de suivi et d’évaluation garantira que le projet reste sur la bonne voie, conformément aux critères convenus.