— Published 26 November 2020

L’AMA met à jour ses directives pour les OAD concernant les contrôles pendant la pandémie

Montréal, le 25 novembre 2020 – Pour faire suite à ses directives pour les organisations antidopage (OAD) concernant les contrôles pendant la pandémie de COVID-19 publiées le 6 mai, l’Agence mondiale antidopage (AMA) met aujourd’hui à disposition un document mis à jour sous un nouveau titre : Directives concernant les contrôles pendant la pandémie de COVID-19 (disponible seulement en anglais pour l’instant). Ces nouvelles directives ont été révisées après un examen approfondi par le Groupe d’experts sur les contrôles stratégiques de l’AMA et grâce à la contribution de l’Organisation mondiale de la santé et d’un groupe d’organisations nationales antidopage.

Ces directives reflètent les connaissances scientifiques les plus récentes sur la pandémie en cours, mais également l’impact de la COVID-19 sur les OAD à ce jour, et en particulier les données qui ont été recueillies par un sondage de l’AMA mené auprès des OAD en septembre 2020. Elles fournissent des recommandations aux OAD pour mener à bien leurs programmes de contrôles en respectant les procédures de santé et d’hygiène recommandées pour protéger la santé et la sécurité des sportifs et du personnel de prélèvement des échantillons, tout en se conformant au Standard international pour les contrôles et les enquêtes.

Les nouvelles directives comprennent les ajouts suivants :

  • un processus d’évaluation détaillé pour déterminer la nature et l’ampleur du prélèvement d’échantillons pouvant avoir lieu;
  • les étapes et les procédures qu’une OAD devrait mettre en place avant d’effectuer une séance de prélèvement d’échantillons;
  • des conseils additionnels sur l’établissement de priorités entre les types de contrôles et de sportifs, ainsi que des mesures pour les contrôles en compétition; et
  • le dépistage de la COVID-19 chez le personnel de prélèvement des échantillons comme mesure d’atténuation des risques supplémentaire à envisager par les OAD.

« L’AMA est heureuse de publier ces directives mises à jour pour les OAD et de continuer à contribuer au maintien de l’intégrité du système antidopage pendant la pandémie de COVID-19, tout en protégeant la santé et la sécurité des sportifs, du personnel de prélèvement des échantillons et des autres intervenants, a déclaré le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli. Sous réserve des restrictions en place dans chaque pays, il est primordial que les OAD puissent continuer d’effectuer des contrôles et disposent des informations et des procédures nécessaires pour procéder à ces contrôles de manière structurée et sécuritaire. »

« La COVID-19 a eu des répercussions sur les contrôles, mais les OAD ont fait preuve d’un engagement solide au cours des derniers mois pour reprendre et continuer d’effectuer des contrôles en vertu de protocoles de santé et d’hygiène renforcés. En octobre 2020, environ 21 000 échantillons ont été collectés dans le monde. Cela correspond à 76 % du nombre total d’échantillons en octobre 2019 et à 84 % des échantillons prélevés hors compétition à la même époque. »

« Quand le nombre de contrôles diminue en raison de restrictions imposées par les autorités gouvernementales et que peu de manifestations sportives sont organisées, la communauté antidopage possède d’autres outils pour préserver l’intégrité du système antidopage. Par exemple, le Passeport biologique de l’athlète permet d’évaluer le profil à plus long terme de chaque sportif; les renseignements recueillis par l’intermédiaire de programmes pour les lanceurs d’alertes, tels que le programme Brisez le silence! de l’AMA, peuvent mener à des contrôles ciblés ou à des enquêtes; et la conservation des échantillons rend possibles des analyses additionnelles au fil des avancées de la science et de l’évolution des techniques de détection. À titre de leader mondial de la lutte contre le dopage dans le sport, l’AMA veut s’assurer que les OAD du monde entier tirent parti de tous les moyens à leur disposition pour protéger l’intégrité des manifestations sportives lorsque celles-ci recommenceront. »

L’AMA reste à la disposition des OAD pour les aider dans la mise en œuvre et le suivi de leur programme antidopage si nécessaire et continuera de publier des recommandations pour faire face à la pandémie à mesure que la situation évolue.