— Publié le 2 novembre 2022

L’AMA et ses partenaires participent à la réunion GLDF4CleanSport dirigée par l’Observatoire européen du sport et de l’emploi

Communiqué

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir d’annoncer que son initiative pour un Cadre global d’apprentissage et de développement (GLDF), lancée en avril 2020, est passée à sa prochaine phase avec une réunion de lancement du projet « GLDF4CleanSport » financé par Erasmus+ de l’Union européenne (UE) les 18 et 19 octobre. La réunion, organisée par l’Agence nationale antidopage d’Autriche, à Vienne, était chapeautée par l’Observatoire européen du sport et de l’emploi (EOSE), qui dirige le projet.

En raison de la pertinence et du succès initial du GLDF et de la formation associée spécifique aux praticiens antidopage, l’EOSE, l’AMA et sept organisations antidopage (OAD) ont réussi à obtenir un financement Erasmus+ de 400 000 EUR pour poursuivre le développement du GLDF.

« Le projet GLDF4CleanSport, financé par l’UE, soutient l’ambition de l’AMA de faire de la lutte antidopage une profession reconnue à l’échelle mondiale, a déclaré Katrien Daelman, responsable principale, Programmes de capacités, Éducation, de l’AMA. Ce projet collaboratif et le financement connexe permettront à l’AMA de poursuivre son travail de développement du GLDF pour de nouveaux rôles de pratiquants et éclaireront les stratégies futures pour les opportunités d’apprentissage et de développement. Nous sommes ravis de collaborer à nouveau avec l’EOSE et de nous associer à sept OAD pour continuer à investir dans les personnes qui travaillent dur chaque jour pour aider à garder le sport propre. »

L’initiative du GLDF soutient la priorité « Accroître l’impact » du Plan stratégique 2020-2024 de l’AMA, qui veut que l’AMA « élabore des programmes de formation et des normes de qualification pour les professionnels de la lutte contre le dopage afin d’améliorer le professionnalisme et de renforcer les capacités du personnel antidopage ». L’initiative a fait l’objet d’une phase pilote qui a facilité l’élaboration d’une formation spécifique aux rôles pour six rôles, ainsi que d’un ensemble de standards professionnels, qui ont été approuvées par le Comité Éducation de l’AMA et publiées en juin 2022.

« Nous sommes ravis de commencer à travailler avec des organisations expertes du sport propre sur cet ambitieux projet financé par l’UE dont l’objectif principal est d’améliorer les aptitudes et les compétences du personnel antidopage rémunéré et bénévole en Europe et dans le monde, a déclaré Aurélien Favre, directeur exécutif de l’EOSE. C’est un honneur pour l’EOSE d’agir en tant que coordinateur avec la direction technique et le partenariat de haut-niveau de l’AMA, et de pouvoir mettre en œuvre le modèle en 7 étapes de l’EOSE dans un domaine aussi important du secteur du sport. Nous ne doutons pas que le projet sera un succès et que les résultats innovants seront utilisés et maintenus après la fin de la période de financement. La réunion de lancement a été très réussie avec un fort niveau de motivation et d’engagement de la part de tous les partenaires impliqués dans l’initiative.

À propos de GLDF4CleanSport et de ses partenaires

Les objectifs primordiaux de GLDF4CleanSport sont les suivants :

  • Effectuer des recherches sur la taille, les caractéristiques et les professions du personnel antidopage;
  • Produire une carte fonctionnelle du système mondial antidopage;
  • Concevoir des standards professionnels pour quatre rôles antidopage ciblés (agent/gestionnaire de contrôle; coordonnateur de la conformité; agent/gestionnaire d’organisation responsable de grandes manifestations; et fonctionnaire/conseiller du gouvernement);
  • Élaborer des programmes d’études axés sur les compétences et des modules d’apprentissage mixte pour chaque rôle visé, et organiser une série de séminaires de formation pilotes; et
  • Concevoir des outils en ligne novateurs pour les praticiens antidopage afin d’analyser leurs besoins en matière d’entraînement et pour permettre aux organisations d’évaluer la qualité de leur formation existante.

Les partenaires de GLDF4CleanSport sont :

  • Observatoire européen du sport et de l’emploi (EOSE)
  • Agence mondiale antidopage (AMA)
  • Antidopage Danemark (ADD)
  • Autorité antidopage des Pays-Bas
  • Agence française de lutte contre le dopage (AFLD)
  • Agence nationale antidopage d’Autriche (NADA Autriche)
  • Agence antidopage de Pologne (POLADA)
  • World Athletics
  • World Rugby