— Published 29 June 2021

En vue des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques en France, lancement des missions de Service Civique « Génération 2024 » au service de l’impact social du sport

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 doivent être l’occasion de renforcer l’engagement de la jeunesse et de mettre le sport au service d’objectifs sociaux et environnementaux.

Pour atteindre ces objectifs, le Secrétariat d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Paris 2024, le Comité national Olympique et sportif français (CNOSF) et l’Agence du Service Civique ont l’ambition de faire bénéficier à 10 000 jeunes volontaires par an des missions labellisées « Génération 2024 », à partir de septembre prochain et jusqu’en 2024.

Lundi 28 juin, à l’occasion du déplacement au lycée Fénelon de Vaujours (93), un appel est lancé à tous les organismes et tous les jeunes qui souhaitent s’engager dans ce programme pour faire du sport un moteur de changement dans la société.

Plusieurs types de structures seront éligibles à l’accueil de jeunes de 16 à 25 ans (30 ans en cas de situation de handicap) sur des missions « Génération 2024 » : les acteurs du mouvement sportif (clubs et associations sportives, fédérations et comités locaux, organisations sportives et organes déconcentrés), les établissements scolaires, les collectivités territoriales mais aussi les structures d’éducation populaire, les associations et l’ensemble des acteurs engagés dans le champ « Sport et société ».

Concrètement, les volontaires en Service Civique sur ces missions d’intérêt général iront, par exemple, à la rencontre des publics éloignés de la pratique sportive pour leur faire découvrir les disciplines olympiques et paralympiques, notamment les nouveaux sports au programme des Jeux de Paris 2024 comme le breaking. Dans les associations et les clubs sportifs, les volontaires en mission de Service

Civique feront, par exemple, la promotion de la pratique féminine, agiront en faveur du développement durable dans le sport ou encore contribueront aux projets en lien avec le « savoir rouler à vélo » ou le « savoir nager ». Dans les établissements de l’Education nationale, les  volontaires en  Service Civique pourront accompagner des projets d’éducation par le sport. Enfin, dans les collectivités territoriales, notamment les collectivités « Terre de Jeux 2024 », leur engagement se fera  en faveur du sport pour tous et dans tous les territoires. Leurs missions contribueront à la préparation et à l’héritage durable des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Ce programme de labélisation de missions de Service Civique « Génération 2024 » est une chance pour les organismes comme pour les volontaires. Au cours des trois prochaines années, il permettra de poursuivre le développement de l’engagement citoyen des jeunes sur des missions à fort impact social.

Pour plus d’informations sur le programme et la labélisation, nous vous invitons à contacter l’Agence nationale du service civique, aux référents territoriaux du service civique ainsi qu’aux Comités régionaux Olympiques et sportifs (CROS) et Comités départementaux Olympiques et sportifs (CDOS) du Comité national Olympique et sportif français (CNOSF), partenaire du programme.