— Published 15 April 2022

Centre Mondial du Cyclisme UCI : 20 ans au service du développement du cyclisme

Voilà 20 ans que le Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI a ouvert ses portes à Aigle, en Suisse. Situé au bord du Rhône, ce centre international de formation et d’entraînement, où se trouve également le siège de l’Union Cycliste Internationale (UCI), est depuis 2002 un lieu d’entraînement pour des athlètes du monde entier et de formation aux différents métiers du cyclisme.

Fruit de la vision de l’ancien Président de l’UCI Hein Verbruggen et de l’ancien Directeur Général Jean-Pierre Strebel dans les années 1990, le projet du CMC UCI s’est concrétisé quelques années plus tard et a rapidement été reconnu à l’échelle internationale.
Ce 20e anniversaire, ce 14 avril, réunira d’anciens et actuels athlètes du CMC UCI, des athlètes olympiques, des acteurs clés de l’histoire du centre, des partenaires, ainsi que les habitants de la région, qui profitent de ces installations de haut niveau au quotidien.

Entre le canton de Vaud – où se trouve Aigle – qui fête l’Année du vélo et la ville d’Aigle qui se prépare à organiser des étapes des éditions 2022 du Tour de Romandie et du Tour de France, le CMC UCI est plus que jamais au cœur du cyclisme local et international.

Le centre a organisé des événements cyclistes internationaux majeurs depuis 20 ans, notamment les Championnats du Monde Paracyclisme UCI 2006 (piste et route), deux éditions des Championnats du Monde Juniors Piste UCI, plusieurs manches de la Coupe du Monde Cyclo-cross UCI, des étapes du Tour de Romandie et la tentative réussie de Record de l’Heure UCI chronométré par Tissot de Matthias Brändle en 2014 (le record établi par l’Autrichien, 51,852 km, a depuis été battu).

Parmi les athlètes du monde entier qui se sont entraînés au CMC UCI, on retrouve :

  • la cycliste sur piste chinoise Guo Shuang, quadruple médaillée olympique et sextuple Championne du Monde UCI ;
  • la Vénézuélienne Stefany Hernandez, Championne du Monde BMX Racing UCI en 2015 et médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Rio 2016 ;
  • le Mongol Tegshbayar Batsaikhan, Champion du Monde Juniors UCI 2016 de la course aux points sur la piste ;
  • l’Érythréen Daniel Teklehaimanot, premier Africain subsaharien à endosser le maillot à pois sur le Tour de France, en 2015 ;
  • l’Érythréen Biniam Girmay, qui s’est récemment révélé aux yeux du monde entier en remportant la Classique flandrienne de l’UCI WorldTour Gent-Wevelgem in Flanders Fields.

Parmi les athlètes aujourd’hui au CMC UCI se trouvent la Suissesse Zoé Claessens, athlète olympique de BMX Racing et Championne d’Europe de la discipline, et le Trinidadien Nicholas Paul, médaillé d’argent sur le kilomètre aux Championnats du Monde Piste UCI 2021 et détenteur du record du monde du 200 mètres départ lancé.

Mais le Centre Mondial du Cyclisme UCI n’est pas uniquement axé sur la performance de haut niveau.

La beauté du CMC UCI réside aussi dans son accessibilité pour les habitants du canton et aux visiteurs de passage, qui partagent une grande partie des installations avec des stars du cyclisme mondial. Enfants et adultes utilisent la pump track tous les jours, et les cyclistes peuvent s’inscrire à une initiation sur piste ou souscrire un abonnement saisonnier pour l’utilisation de la piste. Les expositions consacrées au cyclisme et le restaurant sont ouverts au public, qui peut avoir la chance de voir nos athlètes stagiaires s’entraîner sur le vélodrome ou la piste de BMX Racing.

Les installations cyclistes du CMC UCI se sont encore diversifiées avec la création d’un park de BMX Freestyle, qui offre un cadre d’entraînement de grande qualité pour la cinquième et plus récente discipline cycliste olympique.

Le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : “Depuis sa création il y a 20 ans, le CMC UCI a aidé des centaines de jeunes athlètes talentueux à réaliser leurs rêves, a formé quelque 600 personnes dans les métiers du cyclisme pour devenir entre autres mécaniciens, entraîneurs et Directeurs Sportifs, et a permis à des milliers d’athlètes de réaliser leur potentiel, au niveau national et continental, grâce à nos centres satellites dans le monde. C’est une source de grande fierté.

“Malheureusement, nous sommes endeuillés par le récent décès du Directeur du CMC UCI Vincent Jacquet, qui se réjouissait de fêter ce 20e anniversaire avec nous. Nous pensons très fort à lui en cette occasion et il sera toujours à nos côtés dans la poursuite de nos activités.”

“En effet, le CMC UCI et l’UCI continueront à travailler ensemble pour développer les différentes disciplines du cyclisme et rendre ce dernier plus accessible dans toutes les régions du monde. De la détection des talents à l’entraînement des athlètes, en passant par la formation des entraîneurs, des mécaniciens et des Directeurs Sportifs du monde entier, le Centre Mondial du Cyclisme UCI est une véritable plaque tournante du cyclisme international tout en gardant ses portes ouvertes à la population locale.”