— Published 26 November 2020

30 Young Sports Makers sélectionnés pour réinventer le futur du sport lors de la Global Sports Week 2021

The photo was taken at the Closing Session during the Global Sports Week, the Friday, February 7, 2020.

La Global Sports Week a révélé 30 Young Sports Makers sélectionnés pour jouer un rôle clé lors de l’édition 2021 de l’événement en portant la voix de la nouvelle génération. Le groupe représente la Génération Z et inclut des athlètes, des entrepreneurs sociaux, des étudiants et des jeunes professionnels du monde entier. Les finalistes ont été choisis avec le soutien de Yunus Sports Hub, une communauté mondiale d’experts dédiée à la résolution des défis humains à travers le sport et le social business.

Seize nationalités sont représentées parmi les finalistes, avec dix-neuf femmes et onze hommes. En reflet à la variété de l’économie mondiale du sport, des profils très divers composent le groupe dont une future agent pour l’intégrité du sport, un triathlète accompli, un co-fondateur d’un cabinet de management du sport ou encore une entrepreneuse œuvrant pour un meilleur accès à l’activité physique pour les femmes.

Quatre jeunes leaders du CIO, des anciens membres du programme des jeunes leaders du Comité International Olympique, font également partie des finalistes. Ils auront un rôle spécial de mentors auprès des autres Young Sports Makers, en partageant leur rôle essentiel dans la diffusion des valeurs olympiques dans le monde entier et en œuvrant à la création d’une dynamique positive entre les équipes affectées aux différents hubs de l’événement.

Les Young Sports Makers ont été l’un des plus grands succès de l’édition inaugurale de la Global Sports Week en février 2020 car ils ont su faire entendre la voix de la prochaine génération au cœur de l’événement. Ils ont eu l’opportunité d’échanger avec les speakers et les participants, donner leur point de vue, intervenir au sein des talks et challenger les débats.

Cette année, le noyau de l’équipe constitué de YSM du monde entier participera à l’événement à travers la plateforme digitale de la Global Sports Week, tandis que d’autres groupes seront rattachés à l’un des six hubs de la GSWParis – à Paris, Tokyo, Pékin, Milan, Dakar et Los Angeles. Les Young Sports Makers continueront à porter la voix de la GenZ pendant l’événement, tout en aidant à véhiculer les questions des participants sur la plateforme digitale afin de nourrir les débats sur place dans chacun des six hubs.

Le programme vise les jeunes entre 18 et 25 ans. La sélection des YSM s’est faite en deux étapes, avec une candidature individuelle suivie d’un atelier virtuel qui a réuni plus de 100 candidats présélectionnés de 28 nationalités différentes. Les participants à l’atelier co-organisé par la Global Sports Week et Yunus Sports Hub en début du mois se sont vu proposer un défi : les candidats ont travaillé en groupes pour imaginer le sport du futur.

Le sport du futur fera partie des thèmes au programme de la Global Sports Week en février 2021. Les 30 Young Sports Makers continueront à explorer ce sujet tout au long de l’année à venir, en amont et en aval de l’événement principal, à travers une série de workshops proposés en coopération avec les partenaires du programme Young Sports Makers.

Il reste quelques derniers billets pour la Global Sports Week 2021 au tarif Super Early Bird, pour plus d’information :

https://www.globalsportsweek.com/pass

LES YOUNG SPORTS MAKERS 2021

 La plateforme digitale de la GSWParis :

  • Waleed Abu Nada, Jordanie
  • Jairath Chugh, Inde
  • Kimberly Fernandez, Inde
  • Jesmar Frendo, Malte
  • Samrat Ghosh, Inde
  • Shawni Renata Latuheru, Pays-Bas
  • Rounak Majumdar, Inde

Le hub central de la GSWParis :

  • Louise Amsili, France
  • Marion Clausse, France
  • Nathalie Deutsch, Thaïlande / Belgique / Grande Bretagne
  • Marie Halna du Fretay, France
  • Sophie Hertfelder, France
  • Belén Martín, Espagne
  • Renee Meurs, Pays-Bas
  • Mathieu Muller, France
  • Livia Peltrera, Pays-Bas
  • Denise Robrade, Allemagne
  • Anna Semenova, Russie
  • Alexandre Valois, France

GSWParis @ Tokyo :

  • Paulina Fritz, Allemagne
  • Zeb Lee, Chine
  • Jindo Morishita, Japon

GSWParis @ Pékin :

  • Lorna Li, Chine
  • Ryann Shi, Chine

GSWParis @ Milan :

  • Manuel Franchi, Italie
  • Francesca Manganella, Italie

GSWParis @ Dakar :

  • Amadou Diaw, Sénégal

GSWParis @ Los Angeles :

  • Chang Liu, Chine
  • Sarah Nelson, Etats-Unis
  • Melissa Zhang, Etats-Unis