- 25/06/2019

Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques : 20 mesures pour transformer Paris

Aujourd’hui, la Ville de Paris a dévoilé ses 20 mesures pour des Jeux Olympiques et Paralympiques utiles aux Parisiennes et aux Parisiens, traduisant l’ambition d’une ville plus durable, plus juste, plus belle, plus sportive et plus civique à l’horizon 2024. Ce plan d’actions concrétise la volonté sans cesse renouvelée de la Ville de faire de l’héritage des Jeux une priorité afin qu’il profite à toutes et tous.

 

 

Dès la phase de candidature, la Ville de Paris s’est engagée à organiser des Jeux sobres et durables, qui impliquent pleinement la société civile. La Ville a également souhaité que ces Jeux puissent servir d’accélérateur aux politiques publiques en faveur du territoire parisien et de la construction métropolitaine.

 

Toute l’année 2018, une large concertation avec la société civile et les corps intermédiaires a donc été menée pour bâtir le programme Héritage. Près de cent réunions et huit grands événements ont été organisés autour de 10 000 participants. 1200 idées et projets ont pu être collectés à cette occasion.

 

Aujourd’hui, la Ville de Paris a présenté les 20 mesures du programme « Transformations olympiques ». À travers ces annonces se dessine la feuille de route qui guidera la Ville de Paris afin d’accompagner l’organisation des Jeux, pour qu’ils contribuent à changer le quotidien des Parisiens.

 

 Paris plus durable

 

Plastique jetable : L’ambition de la Ville est de profiter de l’accueil des Jeux pour supprimer progressivement l’utilisation du plastique jetable à Paris afin de mettre fin à son usage en 2024.

 

Périphérique : Dès la fin des Jeux, les véhicules partagés, connectés et propres hériteront de la voie du périphérique réservée à l’organisation de l’événement. Cet aménagement permettra d’accélérer la transition écologique de Paris vers des transports non polluants.

 

Baignade : Reconquérir la qualité de l’eau de la Seine et des canaux permet non seulement d’atteindre des objectifs environnementaux mais aussi de se réapproprier les espaces aquatiques en Ville et de s’adapter aux changements climatiques. Les épreuves de triathlon et de nage en eau libre des JOP 2024 qui se dérouleront dans la Seine sont une opportunité unique de mettre un coup d’accélérateur majeur dans cette politique menée depuis les années 90.

 

Paris plus juste

 

Emploi : Les 150 000 emplois créés à l’occasion des Jeux, en particulier dans les métiers en tension (secteurs du BTP, de la sécurité, de l’hôtellerie et de la restauration) seront une force d’entraînement pour former 50 000 Parisiennes et Parisiens aux métiers des Jeux et aux nouveaux métiers de la transition énergétique

 

Accessibilité : Pour que les Jeux profitent à tous et notamment aux personnes en situation de handicap, la Ville souhaite rendre l’intégralité de l’espace public accessible et connecté dans des quartiers pilotes et étendre les services de mobilité aux transports en commun pour accompagner les personnes handicapées dans leurs déplacements .

 

Paris plus belle 

 

Arena II et renouveau de la Porte de La Chapelle : Nouvel espace sportif comprenant une salle de 7 000 places et 2 gymnases, l’Arena II deviendra après les Jeux un nouveau lieu d’accueil pour les clubs sportifs parisiens, les grands événements sportifs et les spectacles. La construction de cet équipement sera aussi l’occasion de contribuer à la rénovation et la revitalisation du quartier Porte de la Chapelle.

 

Quartier Tour Eiffel, un poumon vert pour Paris : Futur site des Jeux, le quartier de la Tour Eiffel sera entièrement réaménagé d’ici 2024 afin que les Parisiennes et les Parisiens, les touristes et les riverains puissent profiter d’un quartier piétonnisé, végétalisé, accessible et convivial.

 

Paris plus civique

 

Gestes qui sauvent : A l’occasion des Jeux, 6000 secouristes parisiens seront formés pour être opérationnels en 2024. La Ville souhaite profiter de cet élan pour former des centaines de milliers de Parisiens aux gestes qui sauvent.

 

Décrochage scolaire : Paris met aussi à profit l’accueil des Jeux pour lutter contre le décrochage scolaire grâce au sport. Pour y parvenir, la Ville va notamment mettre en place des programmes d’éducation par le sport dans les lieux d’accueil des décrocheurs et lancera dès cette année un appel à projets pour la création d’un système d’accompagnement scolaire assuré par des associations sportives.

 

Paris plus sportive

 

Une nouvelle offre sportive : Pour que les bienfaits du sport profitent à tous, Paris développera dès cette année des cours collectifs gratuits le week-end, sur les places et dans les parcs, créera en 2020 des nouvelles animations sportives pour les enfants en surpoids et mettra en œuvre le sport sur ordonnance dans tout Paris d’ici 2024.

 

Jeux sportifs scolaires : la Ville a souhaité faire de la jeunesse le principal bénéficiaire des Jeux avec une génération de Parisiens ouverts sur le monde grâce au sport et aux valeurs olympiques. Une grande rencontre sportive et culturelle entre les écoles de Paris et la Seine-Saint-Denis sera ainsi organisée dès 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités