- 23/06/2019

L’AMMA et iNADO réaffirment leur collaboration étroite pour le bien du sport propre

Montréal, le 21 juin 2019 – L’Agence mondiale antidopage (AMA) et l’Institut des organisations nationales antidopage (iNADO) se sont rencontrés le 18 juin à Copenhague, au Danemark, pour discuter de moyens d’accroître leur collaboration pour un sport propre. iNADO est l’instance qui se fait la porte-parole internationale des organisations nationales antidopage (ONAD) pour promouvoir les meilleures pratiques antidopage au sein de ces organisations.

iNADO compte 67 ONAD membres, qui représentent 90 % des activités de contrôles menées par les ONAD dans le monde. Elle joue donc un rôle important dans la protection et la promotion du sport propre. Réunissant notamment le président de l’AMA, Sir Craig Reedie, et le président d’iNADO, Michael Ask, cette rencontre a permis d’identifier plusieurs points clés pour renforcer la relation AMA-iNADO, notamment :

  • un engagement à étendre le partenariat collaboratif à tous les aspects du sport propre;
  • une collaboration pour renforcer les programmes antidopage à l’échelle mondiale, en se concentrant sur les plus petits pays et ceux moins favorisés sur le plan des ressources, par l’intermédiaire des ONAD et des organisations régionales antidopage (ORAD); et
  • une représentation solide des ONAD dans les comités de travail de l’AMA, comme le prévoit la réforme de la gouvernance de l’AMA approuvée en novembre 2018.

« L’AMA s’appuie sur l’expertise et la collaboration de divers partenaires pour mener sa mission à la tête du mouvement mondial pour un sport sans dopage, a déclaré Sir Craig, et les ONAD sont au cœur de cette mission. Outre notre engagement envers une meilleure représentation des ONAD au sein de l’AMA, nous chercherons aussi résolument à renforcer notre relation par le partage des ressources et la collaboration dans d’importantes initiatives antidopage. En termes simples, un partenariat solide et efficace entre l’AMA et iNADO profite aux deux organisations ainsi qu’au mouvement pour le sport propre en général. »

« iNADO appuie sans réserve le travail de l’AMA, a affirmé M. Ask, qui est aussi président de l’Agence antidopage du Danemark, principalement grâce à l’excellente contribution de son personnel déterminé à élaborer des programmes pratiques pour appuyer les sportifs propres et le sport sans dopage. Je suis très heureux que l’AMA veuille renforcer sa collaboration avec iNADO. Nous cherchons tous à rehausser les capacités antidopage dans le monde entier et il est logique que nous utilisions nos ressources en collaboration pour y parvenir. »

Alors que l’AMA est en train de revoir sa stratégie de développement des programmes des ONAD et ORAD et qu’iNADO procède à une revue de planification stratégique, le moment est idéal pour que les deux organisations travaillent encore davantage ensemble et mettent en place des synergies au bénéfice des sportifs.

ActualitésVoir toutes les actualités