— Publié le 10 septembre 2020

Yuriko Koike veut les Jeux « par tous les moyens »

Tokyo 2020

Le consensus se renforce jour après jour au Japon quant à la nécessité d’organiser l’an prochain les Jeux de Tokyo. Après la ministre olympique, Seiko Hashimito, selon laquelle l’événement doit se tenir « à tout prix », la gouverneure de la capitale se range dans le même camp. Yuriko Koike a déclaré, mercredi 9 septembre, que le Japon devrait accueillir les Jeux en 2021 « par tous les moyens. » Elle a profité d’une conférence organisée en ligne par l’agence Kyodo News pour suggérer : « Nous devons aller de l’avant avec les Jeux de l’été prochain par tous les moyens. » Pas question, pour autant, d’ignorer les risques sanitaires. Yuriko Koike l’explique : « Nous avons enregistré des augmentations et des diminutions du nombre de cas de COVID-19, mais dans l’ensemble nous constatons une tendance à la baisse. Le rythme de cette baisse est encore lent, nous devons continuer à être prudents face à une nouvelle résurgence, comme le conseille notre panel d’experts médicaux. Mais nous allons tout mettre en œuvre pour organiser des Jeux olympiques et paralympiques sûrs et sécurisés. En prenant une mesure à la fois, je fais le vœu que ces Jeux restent dans les mémoires. » Le gouvernement métropolitain de Tokyo a enregistré 77 nouveaux cas de coronavirus pour la journée de lundi 7 septembre, le résultat le plus bas depuis le 8 juillet, mais il a confirmé 149 nouveaux cas deux jours plus tard. Au total, la capitale a recensé 22 168 cas, un chiffre qui reste de loin le plus élevé des 47 préfectures du Japon.