— Publié le 6 décembre 2022

World Athletics a bouclé son palmarès

Athlétisme

La liste est bouclée. World Athletics a dévoilé lundi 5 décembre les noms des quatre derniers lauréats de ses trophées annuels pour 2022. Sans surprise, les titres très convoités d’Athlète de l’année ont été décernés aux deux favoris, l’Américaine Sydney McLaughlin-Levrone et le Suédois Mondo Duplantis. Déjà récompensés quatre ans plus tôt par le trophée de la Révélation de l’année, ils ont dominé très logiquement la concurrence, au terme d’une saison où ils ont l’un et l’autre cumulé titre et record du monde. Sydney McLaughlin-Levrone a battu à deux reprises son record du monde du 400 m haies, en 51 sec 41 aux championnats des États-Unis, puis en 50 sec 68 aux Mondiaux à Eugene, où elle a également décroché la médaille d’or au 4×400 m. Arnaud “Mondo” Duplantis, de son côté, s’est offert trois records du monde au saut à la perche, dont une performance de 6,21 m aux Mondiaux à Eugene, remporté les titres mondiaux en plein air et en salle, gagné 18 de ses 19 compétitions et sauté 23 fois à six mètres ou plus. Enfin, les trophées de Révélation de l’année ont été attribués par World Athletics à la lanceuse de javelot serbe Adriana Vilagos et au sprinteur américain Erriyon Knighton.