— Publié le 10 mai 2021

Visite compromise pour Thomas Bach

Tokyo 2020

Rien n’est encore officiel, mais la visite de Thomas Bach au Japon, la semaine prochaine, semble très compromise. Le président du CIO doit se rendre à Hiroshima, lundi 17 mai, pour assister au passage de la flamme olympique dans la ville dévastée par le bombardement atomique en 1945. Il doit également faire étape dans la capitale japonaise, pour s’entretenir notamment avec le Premier ministre, Yoshihide Suga. Mais selon Seiko Hashimoto, la présidente du comité d’organisation des Jeux, la visite du dirigeant allemand s’annonce “difficile”. L’ancienne patineuse de vitesse et cycliste a profité d’un point presse, en fin de semaine passée, pour exprimer ses doutes. “Personnellement, je pense qu’il serait assez difficile pour lui de venir maintenant, a reconnu Seiko Hashimoto. Avec la situation actuelle, il est important pour le président Bach de voir les choses avec ses propres yeux, mais la prolongation de l’état d’urgence rend sa visite assez difficile.” Le court séjour de Thomas Bach au Japon, à moins de 70 jours de l’ouverture des Jeux, pourrait être son deuxième depuis le début de la pandémie. Il s’était rendu à Tokyo en novembre dernier, pour se rendre notamment au stade olympique et au village des athlètes.