— Publié le 16 novembre 2021

Valence rafle la mise

Gay Games

C’est fait. Les Gay Games retourneront en Europe en 2026. L’instance en charge de l’événement (GGF) en a attribué l’organisation à la ville espagnole de Valence. Le long processus de sélection a compté une vingtaine de villes candidates, mais trois ont été choisies comme finalistes : Munich en Allemagne, Guadalajara au Mexique, et Valence en Espagne. La décision s’est jouée lors de la présentation finale, à Brighton, au sud de Londres. Les Gay Games 2026 se dérouleront en mai ou en juin, pendant plus d’une semaine, avec un programme d’une trentaine de sports, dont plusieurs disciplines issues de l’eSport. Selon les estimations, il devrait attirer 15 000 athlètes et environ 100 000 visiteurs, pour devenir la manifestation sportive la plus importante organisée à Valence depuis l’America’s Cup en 2010. La dernière édition des Gay Games s’est tenue à Paris en 2018. La prochaine doit se dérouler à Hong Kong. Initialement prévue en 2022, elle a été repoussée d’une année, mais son organisation reste incertaine, les autorités chinoises multipliant les obstacles à sa préparation.