— Publié le 10 juin 2021

Vague de renoncements pour le tournoi de baseball

Tokyo 2020

Pour son retour dans le programme olympique – comme sport additionnel – après un intermède 13 ans, le baseball se prépare à un tournoi très particulier aux Jeux de Tokyo. L’équipe australienne a annoncé cette semaine sa décision de renoncer au dernier tournoi de qualification, prévu du 22 au 26 juin au Mexique. En cause, la crise sanitaire. Glenn Williams, le directeur général de Baseball Australia, a expliqué qu’il serait impossible d’assurer le voyage des joueurs et de l’encadrement dans des conditions de sécurité optimales. Le tournoi était initialement prévu à Taïwan, il a été déplacé au Mexique après la décision des autorités taïwanaises de refermer les frontières. “Nous avions travaillé longtemps pour préparer le voyage et le séjour à Taïwan, mais le changement de lieu à rendu nos plans obsolètes, a expliqué Glenn Williams. Après avoir envisagé de multiples options et scénarios, il s’est avéré impossible de relever un tel défi logistique et assurer à l’équipe un environnement parfaitement sûr.”  L’Australie n’est pas la seule nation à renoncer. La semaine passée, Taiwan s’est retiré du tournoi de qualification au Mexique pour les mêmes raisons sanitaires. La Chine avait pris la même décision avant le changement de pays du tournoi de qualification olympique. La dernière place aux Jeux de Tokyo se jouera donc entre la République dominicaine, les Pays-Bas et le Venezuela. Le vainqueur de la compétition rejoindra le Japon, les États-Unis, Israël, le Mexique et la Corée du Sud, déjà qualifiés pour les Jeux de Tokyo.