— Publié le 26 septembre 2022

Vadym Guttsait accentue la pression

Escrime

Vadym Guttsait écrit encore. Le ministre ukrainien des Sports (photo ci-dessus, au centre, entre Thomas Bach et Sergey Bubka), également président de la fédération nationale d’escrime, a rédigé la semaine passée un nouveau courrier à l’intention du président par intérim de la Fédération internationale d’escrime (FIE), Emmanuel Katsiadakis, et des membres du comité exécutif. FrancsJeux en a eu une copie. Vadym Guttsait réitère une nouvelle fois sa demande que les athlètes russes et biélorusses ne soient pas autorisés à prendre part aux compétitions internationales, même sous le drapeau neutre. L’ancien escrimeur explique que, Vladimir Poutine ayant annoncé la mobilisation en Russie, il est probable que certains athlètes russes seront amenés prochainement à prendre les armes pour répondre à l’appel de leur président. Vadym Guttsait cite les propos du président du Comité olympique Russe, Stanislav Pozdnyakov (lui aussi un ancien escrimeur), selon lesquels “le service à la patrie est un devoir honorable de chaque citoyen, y compris les membres des équipes nationales“. Le ministre ukrainien des Sports relève que les escrimeurs russes sont nombreux à appartenir au Club des sports de l’Armée. “Cela signifie qu’ils sont directement soutenus et sponsorisés par leur ministère de la Défense, suggère Vadym Guttsait dans son courrier à la FIE. Aucun d’entre eux ne dira quoi que ce soit contre l’agression russe. Tous sont des officiers actuels du ministère de la Défense, donc ils sont liés à l’agression.”